Facebook
Inauguration au Port autonome de Nouakchott d’une unité industrielle pour la fabrication des pâtes alimentaires   
18/06/2021

Une unité industrielle privée spécialisée dans la fabrication de pâtes alimentaires vient d’être créée dans la zone industrielle du Port autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié.



 Le coût global de l’unité est de six milliards MRO sur un financement personnel du groupe Wafa Al Ghabida. Son usine est d’une capacité quotidienne de cent tonnes de pâtes alimentaires, et offre deux cent emplois permanents et cent cinquante occasionnels avec l’encadrement d’une expertise étrangère pour permettre le transfert technologique au niveau local.

L’Inauguration de la nouvelle unité a été supervisée par la ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Naha Mint Hamdy Ould Mouknass , et en présence du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M.Taleb Ould Sid’Ahmed ainsi que du Wali de Nouakchott-Sud .

Après la coupure du ruban, la ministre et sa délégation ont fait le tour des différentes composantes de l’usine et suivi des explications sur la nature du travail et ses difficultés.

Dans son mot pour la circonstance, le président du groupe Wafa Al Ghabida, M. Sidi Mohamed Ould Ghadha a précisé que son groupe continu d’assumer son rôle dans le développement de la Mauritanie par l’approvisionnement régulier du marché national aussi bien par l’importation qu’à travers la production et la modernisation du secteur commercial et industriel.

M. Ghadha a ajouté que son groupe contribue , également, à la création des emplois, à l’accroissement des ressources de l’Etat et contribue à l’action sociale de manière générale.

« Le démarrage du travail de l’usine vient en harmonie avec le programme de décollage économique du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. Avec ses trois lignes de production et la possibilité d’extension dans le respect des normes de la qualité, l’usine s’inscrit dans le cadre de la politique de l’Etat visant à encourager l’exportation et l’ouverture sur les marchés sous-régionaux. Les conditions sanitaires mondiales et ses conséquences économiques exigent de nous en tant qu’investisseurs de redoubler les efforts pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire », a conclu le président du groupe Wafa Al Ghabida.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés