Facebook
Nouakchott: Le ministre de la Fonction publique reçoit les plate- formes revendicatives des centrales syndicales   
03/05/2021

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, M. Camara Saloum Mohamed, a reçu, samedi, dans son bureau de Nouakchott, à l’occasion du 1er mai, journée



internationale des travailleurs, 30 plate- formes revendicatives présentées par les centrales syndicales et les syndicats professionnels de travailleurs mauritaniens, ainsi que d’autres cahiers de doléances de fédérations et d’organisations syndicales.

Les pétitions comprenaient un ensemble de revendications axées sur la nécessité d’améliorer les conditions des travailleurs et d’introduire davantage de réformes législatives de nature à promouvoir l’action syndicale, à doubler la production en stimulant les performances du travailleur qui joue le rôle principal dans le changement des conditions économiques et sociales, en particulier dans cette circonstance caractérisée par la propagation de la pandémie Covid-19 dans le monde.

Le ministre a exprimé la volonté des pouvoirs publics, sous l’autorité de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, d’examiner attentivement ces pétitions, rappelant l’importance du rôle joué par les travailleurs face au coronavirus qui ont fait doubler la production tout en appliquant les mesures de précaution.

Il a ajouté que les réalisations accomplies dans le pays dans divers domaines au cours des derniers mois n’étaient que le fruit des efforts des travailleurs nationaux sur lesquels le pays compte beaucoup pour son progrès et sa prospérité.

La remise des cahiers de doléances s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration, le Wali de l’ouest de Nouakchott, les cessionnaires, conseillers et directeurs des services centraux du secteur de la fonction publique, du travail et modernisation de l’administration.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés