Facebook
Presse francophone : Un nouveau président pour l'UPF de Mauritanie   
26/03/2021

La direction générale de l’Union internationale de la Presse francophone (UPF) a nommé aujourd’hui le journaliste Bakari Guèye à la tête de la section mauritanienne.



Cette nomination de l’ancien Vice-président de UPF Mauritanie intervient 24 heures après la démission de l’ex présidente Maria Traoré. Rappelons que l’UPF est née le 13 mai 1950, sous l’appellation d’origine d’Association internationale des journalistes de langue française (AIJLF), d’une initiative franco-canadienne. C’est la plus ancienne association francophone de journalistes reconnue par les organisations internationales (ONU, UNESCO, ACCT…).

L’Union internationale de la presse francophone s’est dès lors employée à développer ses relations dans le monde.

La particularité de l’UPF est de créer sa mission autour de la notion de francophonie. Elle est de ce fait le précurseur d’un mouvement, d’abord associatif, qui s’institutionnalise vingt ans plus tard par la création, en 1970 à Niamey, au Niger, du « premier organisme intergouvernemental de la Francophonie » (Agence de coopération culturelle et technique (ACCT)).

L’Union internationale de la Presse francophone est une organisation internationale non-gouvernementale (OING).

Depuis le 22 novembre 2014, elle est présidée par Madiambal Diagne (Sénégal). Sa secrétaire générale internationale est Zara Nazarian, élue à ce poste par le comité international qui s’est réuni en octobre 2018 à Tsaghkadzor (Arménie).

L’UPF internationale regroupe un large réseau de journalistes, responsables et éditeurs de la presse écrite et audiovisuelle. Ils sont répartis dans 110 pays ou régions du monde.

 Les valeurs défendues par l’UPF sont entre autres :

 De défendre et développer la liberté de la presse et des journalistes ;

 Favoriser et valoriser, à l’échelle internationale, les relations entre publications, stations de radiodiffusion ou de télévision, sites internet et toute autre technique de diffusion dont le français est la langue de communication ; Contribuer au développement de la formation et à la promotion de jeunes journalistes au sein des médias francophones ;resserrer les liens entre éditeurs, directeurs, journalistes et professionnels de la presse et des médias ; Promouvoir la culture et les médias francophones ; aider au développement des médias numériques d’information ; Et encourager les sections locales du réseau UPF à s’organiser et à agir pour, la défense de la liberté de presse, la promotion et le développement des médias dans leurs régions respectives.

 La Rédaction

memoiredutemps


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés