Facebook
La Mauritanie va s’appuyer sur la production de l’électricité sur les énergies propres et renouvelables (ministère du pétrole)   
15/03/2021

« L’Etat mauritanien s’engage à exécuter d’ambitieux projets lui garantissant la production de l’électricité à partir des ressources propres et renouvelables ».



C’est ce qu’a déclaré, dimanche à Nouakchott, la directrice de l’électricité au ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mine, Mme Fatimettou Sidi Elemine, devant le congrès de l’Association mauritanienne des Ingénieurs en Energies renouvelables (AMIER).

Mme Sid Elemine a ajouté que cette option est intégrée dans la stratégie de son département, qui cherche à satisfaire 50% des besoins électriques du pays avec des ressources propres et locales.

« Notre pays a enregistré un bond qualitatif en matière de distribution de l’électricité grâces aux avancées en matière de réalisation des lignes de haute tension entre Nouakchott-Nouadhibou et Nouakchott-Zouerate. Dans nos jours transport et la distribution de l’électricité constitue un fondement essentiel pour l’exploitation des ressources nationales énergétiques et de l’impulsion économique par la création de multiples activités porteuses de revenu », a-t-elle conclu.

Pour sa part, la vice-présidente de l’Association mauritanienne des Ingénieurs en Energies renouvelables, Mme Kabada Mint Salihi, a précisé que son association cherche à développer les énergies renouvelables en Mauritanie et à organiser le marché de travail dans le domaine.

Elle a, également, exposé les problèmes des ingénieurs en énergies renouvelables en Mauritanie, et plaidé pour l’organisation d’un dialogue impliquant les ingénieurs, l’Etat, le secteur privé concerné et les chercheurs pour que la Mauritanie puissent bénéficier le maximum possible de ses ressources humaines et naturelles.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés