Facebook
La CAN U20 s'ouvre en Mauritanie avec une défaite du pays organisateur face au Cameroun   
16/02/2021

La 22e édition de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans (CAN U20) a démarré dimanche à Nouakchott, en Mauritanie, avec la défaite du pays organisateur face au Cameroun (0-1).



 Le coup d’envoi a été donné à 20H00 GMT au Complexe olympique de Nouakchott. La première mi-temps s’est achevée sur un score nul avec une légère domination du Cameroun sans réelles occasions de but de part et d’autre.

En seconde période, le Cameroun a ouvert le score sur un but de l’attaquant Junior Sunday Jang à la 80e minute, alors que la Mauritanie s’est montrée plus résistante dans le dernier quart d’heure du jeu avec deux occasions de buts ratées.

Le numéro 10 mauritanien Oumar Mbareck qui joue en milieu excentré a été désigné "homme du match".

La Mauritanie participe et organise pour la première fois la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

La compétition se déroule à huis clos au Complexe olympique et au stade Cheikha Ould Boydiya de Nouakchott, ainsi qu’au stade municipal de Nouadhibou (Nord-ouest), dont les travaux de rénovation ont été achevés une semaine avant le début de la compétition.

Selon la Confédération africaine de football (CAF), à partir de l’édition 2021, le nombre d’équipes pour le tournoi final s’élève à douze.

Ces douze équipes sont réparties en trois groupes, dont la Mauritanie, le Cameroun, l’Ouganda et la Mozambique pour le Groupe A, le Burkina Faso, la Tunisie, la Namibie et la République centrafricaine pour le Groupe B, et enfin le Ghana, la Tanzanie, la Gambie et le Maroc pour le Groupe C.

Les premiers et deuxièmes, ainsi que les deux meilleurs troisièmes vont disputer les quarts de finale qui auront lieu les 25 et 26 février.

La Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans (CAN U20) sert également de qualification continentale pour la Coupe du Monde U20 de la FIFA. Cette dernière, qui devrait se tenir en Indonésie cette année, a été annulée à cause du COVID-19.

(Xinhua)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés