Facebook
La demande mondiale d’or a baissé de 14 % en 2020 (World Gold Council)   
30/01/2021

L’or a connu une année 2020 assez particulière. Le prix du métal jaune a augmenté, passant la barre des 2 000 $ l’once avant de revenir à environ 1 900 $ l’once en fin d’année.



Selon le World Gold Council, la demande et l’offre ont pourtant baissé à cause principalement du coronavirus.

La demande mondiale d’or a atteint, depuis la crise financière de 2008, son plus faible total trimestriel en décembre dernier, avec seulement 783,4 t. C’est l’une des conclusions du nouveau rapport du World Gold Council, qui précise qu’il s’agit d’une baisse de 28 % en glissement annuel.

Today we have released our #GoldDemandTrends Full Year and Q4 2020 report and in this video, Louise Street, of our research team, details the key findings. To explore the report for yourself, visit #Goldhub: https://t.co/aZ1mGDziXd pic.twitter.com/qbkRmct93U

— World Gold Council (@GOLDCOUNCIL) January 28, 2021
Cette situation est à l’image de l’année 2020 contrastée vécue par le métal jaune. Alors que le prix n’a cessé de grimper durant plusieurs mois, la demande a suivi le chemin inverse. Cette baisse est liée au manque d’appétit des consommateurs de bijoux (-34 %), restés bloqués chez eux en raison des restrictions liées au coronavirus. La pandémie a également touché le secteur technologique avec une baisse de 7 % en glissement annuel.

Avec tous ces paramètres, la demande annuelle d’or a baissé de 14 % pour s’établir à 3 759,6 t. C’est la première fois, apprend-on, que la demande mondiale passe sous la barre de 4 000 tonnes sur une année depuis 2009. Notons que l’offre d’or a également subi les effets de la pandémie avec une baisse de 4 % en glissement annuel à 4 633 tonnes, soit la plus forte baisse annuelle depuis 2013.

Le 28 janvier, l’or se négociait à 1 841 $ l’once sur les principaux marchés boursiers du monde.

 
(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés