Facebook
Lancement des activités de l’agence nationale de recherche scientifique et de l’innovation   
15/01/2021

«La création d’une agence nationale de recherche scientifique et de l’innovation et l’affectation d’un fonds national spécial pour l’appui à la recherche scientifique illustrent la volonté de l’État de s’investir dans la



recherche scientifique et de l’innovation et d’en faire un levier essentiel de développement économique et social du pays ».

C’est ce qu’a déclaré, jeudi à Nouakchott, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologie de l’Information et de la Communication, M. Sidi Ould Salem, lors d’une cérémonie de lancement des activités de l’agence nationale de recherche scientifique et de l’innovation (ANARSI).

Il a ajouté que l’ANARSI va bientôt contribuer à l’accroissement de production scientifique aux plans qualitatif et quantitatif, d’une part et renforcer le rayonnement et l’efficacité de notre système de recherche à l’échelle nationale et internationale. De même elle encouragera l’innovation, ce qui ne manquera pas de créer de nouvelles opportunités d’emploi de qualité et d’apporter une valeur ajoutée substantielle, d’autre part.

M. Salem a, également, noté que les pays qui ont réalisé des bonds exceptionnels dans les domaines des scientifiques, des technologies et de la production des connaissances sont ceux qui ont consacré un quota important de leur produit intérieur brut pouvant atteindre 1% à la recherche scientifique et ont fait d’elle un moyen sûr d’assurer progrès et la prospérité des peuples.

Au sujet des réalisations de l’agence, le ministre a noté qu’elle a pu élaborer, en l’espace de trois mois, un plan d’action triennal qui s’articule, entre autres, sur le soutien de l’infrastructure par l’acquisition d’équipements participatifs de laboratoire et l’attribution des appuis significatifs aux structures de recherches scientifiques reconnues ainsi que le lancement des appels pour la réalisation des projets de recherches scientifiques, l’encouragement et la dynamisation l’effort de recherche et l’impulsion de l’esprit du majorat dans le domaine de l’enseignement scientifique par le biais de l’octroi des indemnités aux professeurs chercheurs impliqués dans l’encadrement et la recherche, en plus de la consécration des bourses de distinction au sein des élèves du niveau doctorat au plus.

Quant au directeur de l’ANARSI, M. Ali Ould Mohamed Salem El Boukhari, il a souligné que la création de cette agence, pour la première fois dans l’histoire du pays, ouvre largement la voie devant ceux qui manifestent de l’engouement pour participer à la renaissance scientifique du pays.

Il a ajouté que le pays fonde de l’espoir sur son établissement et l’a doté des moyens financiers suffisants pour remplir sa mission destinée à promouvoir la recherche scientifique et de l’innovation au niveau national.

Notons que l’ANARSI était créée le 3 juin 2020 et jouit du statut d’établissement public à caractère administratif (EPA).


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés