Facebook
Coupe de la Confédération de la CAF   
08/01/2021

Les joueurs du TAS ont intérêt à ne pas sous-estimer leurs adversaires béninois, surtout sur une pelouse piégeuse.



Le champion en titre de la Coupe de la CAF, la Renaissance de Berkane, accueille ce mercredi la formation de Tevragh Zeina après avoir ramené le nul (0-0) de Mauritanie, le 23 décembre dernier. Le Tihad de Casablanca, lui, part confirmer son large succès face à l’ESAE Adjobi au Bénin, lui qui avait explosé le compteur au complexe Mohammed V (4-0).

Après avoir renoué avec la victoire en Botola Pro Inwi D1, aux dépens de son voisin du Mouloudia d’Oujda (1-0), la Renaissance de Berkane retrouve la Coupe de la CAF ce mercredi, une compétition qu’il avait dominée la saison écoulée. Opposé à la formation de Tevragh Zeina, les Orientaux tenteront de faire vibrer les filets cette fois-ci, eux qui s’étaient contentés d’un nul 0-0 en Mauritanie il y a dix jours. Les joueurs de Tarek Sektioui affronteront un outsider qui semble prenable sur papier, mais qui n’a en revanche rien à perdre et qui devrait jouer le tout pour le tout au Stade municipal de Berkane. Mouhcine Yajour et compagnie devront donc prendre l’avantage sans s’exposer aux contre-attaques des Mauritaniens, qui ont certainement pris davantage de confiance après le match aller. La rencontre devrait démarrer à partir de 19 h et sera retransmise en direct sur la chaîne nationale spécialisée Arryadia. L’autre représentant marocain en Coupe de la CAF, le Tihad de Casablanca, évoluera au Bénin ce mercredi (14 h), face à l’ESAE Adjobi. Le TAS avait cartonné au complexe Mohammed V lors du match aller, infligeant une correction aux Béninois qui s’étaient inclinés sur le score sans appel de 4-0. Les joueurs du club de Hay Mohammedi avaient offert un récital offensif, s’imposant avec l’art et la manière et réussissant de très belles réalisations, à l’image du splendide but du numéro 10 Ali Aâcha.
Le TAS a débarqué au Bénin lundi tôt le matin, avant d’effectuer une séance de décrassage le jour même. Le club devait compléter sa préparation et se familiariser avec la pelouse mardi. Cette rencontre paraît prendre les allures d’une simple formalité, voire une balade de santé, mais les sociétaires de la métropole devraient quand même éviter de sous-estimer leur adversaire, surtout sur une pelouse piégeuse. Rappelons qu’au bout de son premier déplacement historique en compétition continentale, le TAS avait ramené une victoire de Gambie en novembre dernier, un court succès face à Gamtel (1-0) qui lui avait assuré la qualification, puisque son adversaire avait déclaré forfait pour le match retour.



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés