Facebook
Nouakchott: Le Premier Ministre reçoit une délégation du Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés   
08/01/2021

Le 5 janvier 2021, M. Mohamed Ould Bilal, Premier Ministre de la République Islamique de Mauritanie a reçu en audience  une délégation du Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés (CCME) composée de Mme



Aicha Limam, Secrétaire Exécutive chargée des relations avec le Gouvernement et les acteurs nationaux et M. Thiam Samba G., Secrétaire Exécutif chargé des politiques et actions de développement durable.

Mme Aicha Limam a transmis, au Premier Ministre, les salutations du Président élu du bureau exécutif du CCME M. Moustapha Ould Béchir et celles des autres membres. Elle a ensuite procédé à une présentation exhaustive du CCME et de ses objectifs. Elle a enfin assuré le Premier Ministre, de la disponibilité du CCME à accompagner le gouvernement sur les sujets et thématiques d’intérêt commun.

Mme Aicha Limam a indiqué que le CCME comptait près de 80 membres, cadres actifs ou à la retraite, dans divers domaines de compétences et présents sur plusieurs continents.

Mme Aicha Limam a indiqué qu’en plus de ses compétences intellectuelles, le CCME agit comme une association citoyenne qui compte, à son actif, de nombreuses réalisations dont les plus récentes sont l’appui au gouvernement dans le cadre de la Covid19 (contribution financière au fonds Covid19, achat et don de médicaments et de masques, mise à la disposition du Ministère de la Santé, de médecins de la diaspora, etc.). Le CCME a également fait réhabiliter l’école 1 de Rosso et organisé une campagne de chirurgie du cœur avec le Professeur Ly Mamadou etc.

Le Premier Ministre s’est dit ravi de coopérer avec une structure comme le CCME qu’il connait et apprécie. Il a affirmé que son gouvernement et lui comptaient sur son expertise variée, acquise dans de nombreux pays dont les cas de réussite peuvent servir d’exemples à suivre.

Le Premier Ministre a présenté les ambitions du programme présidentiel, en insistant sur la nouvelle stratégie et les grands projets, dont sont attendus des transformations profondes de notre économie et de notre société.

Il a insisté sur le fait que, désormais, l’Etat sera plus présent et que les secteurs productifs, qui peuvent concourir à la résilience de notre économie (agriculture, pêche) et assurer l’autosuffisance alimentaire, allaient être renforcés. Il a indiqué que le Ministre de l’Economie y travaille et que l’appui du CCME serait apprécié.

M. Samba Thiam a fait une présentation du rôle primordial de l’Etat face à la Covid19. La pandémie a conduit les Etats du monde entier à privilégier la sauvegarde de leurs économies et tissus sociaux en                                                                                                     accordant la prééminence à l’action des pouvoirs publics et en appliquant des politiques protectionnistes, sans égards aux grandes déclarations du libéralisme prônées jusqu’ici.

M. Samba Thiam a indiqué suite à une interpellation par le Premier Ministre, que nos ports actuels pouvaient conférer à la Mauritanie un rôle régional important pour approvisionner les marchés des pays voisins, aussi bien dans le domaine de l’Energie, des Télécommunications, que des réseaux de transports.

M. Samba Thiam a ajouté que la réussite de cette vision, en garantissant une croissance élevée porteuse d’emplois, permettrait de réduire la pauvreté, de manière drastique.

En conclusion, il a été convenu d’organiser les échanges entre le Gouvernement -grâce à un point focal désigné par le Premier Ministre- et le CCME.

Fait à Nouakchott, le 5 janvier 2021

La Communication du CCME.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés