Facebook
Nouakchott: Clôture de la 1ère phase des forums de dynamisation de l’appareil administratif   
04/01/2021

La 1ère phase des forums de dynamisation de l’appareil administratif dédiée aux membres du gouvernement a été clôturée dimanche soir dans les locaux de l’Académie diplomatique.



 A l’issue de la rencontre, le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des TICs, porte-parole du gouvernement, M. Sidi Ould Salem a indiqué que ce forum est pour un premier temps une concertation sur l’action ministérielle en général et sur les moyens d’assurer une meilleure coordination de celle-ci.

Le forum vise également élargir la participation et à garantir une plus grande mise à niveau sur les questions transversales entre les différents départements de manière à assurer une plus grande cohérence de leur action..

Pour sa part, le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines M. Abdessalam Ould Mohamed Saleh a indiqué que le forum constitue une occasion de dynamiser l’appareil administratif pour accélérer le rythme d’exécution du programme électoral du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, et les plans d’action et stratégies du gouvernement.

Il a précisé que la rencontre a permis d’aborder d’importants sujets dont celui du contrôle, des marchés publics et de la communication s en général dans la perspective d’informer les citoyens sur les stratégies et programmes gouvernementaux et sur leur état de mise en œuvre.

Le conseiller chargé des affaires administratives au cabinet du Premier ministre, M. Mohameden Bah Hamed a souligné que le premier thème abordé par les participants au forum a porté sur le premier axe du programme du Président de la République qui vise à rendre l’administration plus efficace, plus proche du citoyen et au service du développement.

Il a annoncé que les sessions de ces forums se succéderont pour répondre aux besoins spécifiques des différents niveaux hiérarchiques de l’administration. D’autres rencontres seront consacrées aux secrétaires généraux des ministères, aux conseillers juridiques, aux directeurs d’études, de planification et de programmation, en plus des directeurs des affaires administratives et financières avant de s’élargir ultérieurement aux autorités administratives et locales.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés