Facebook
ZTE a achevé la construction du réseau national de fibre optique de Mauritanie   
04/01/2021

L’ensemble de la Mauritanie est désormais parcouru par la fibre optique. Déployée dans le cadre du programme d’infrastructure régionale de communication en Afrique de l’Ouest, financé par la Banque mondiale, elle contribuera à accélérer la transformation numérique du pays.



 ZTE Corporation, fournisseur de solutions technologiques de télécommunications pour entreprise et grand public, annonce l’achèvement du réseau national de fibre optique de Mauritanie qui lui avait été confié en 2018.


Longue de 1 760 km, l’infrastructure télécoms à haut débit est une dorsale composée de boucles urbaines et d’une interconnexion de réseau international. En termes d’interconnexion de réseau international, Nouakchott, la capitale, sert de point d’atterrissage pour le système de câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE).

Le réseau national de fibre optique Mauritanie a été construit dans le cadre du programme d’infrastructure régionale de communication en Afrique de l’Ouest – financé par la Banque mondiale – dont l’objectif est d’augmenter la portée géographique des réseaux à large bande et de réduire les coûts des services de communication sur le territoire et avec les pays voisins.

Selon Li Jianhua, le directeur général du projet national de fibre optique de Mauritanie chez ZTE, « la construction du premier réseau national de Mauritanie jouera un rôle essentiel dans le développement des infrastructures de communication dans tout le pays, et même en Afrique de l’Ouest ».


(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés