Facebook
Financial Afrik Awards: Sidi Ould Tah, banquier de développement de l’année   
21/12/2020

Les Financial Afrik Awards ont eu lieu le 17 décembre 2020 à Dakar en mode hybride (présentiel et virtuel). L’événement, qui se tenait également en mode restreint en raison de la pandémie de Covid-19 a été inauguré par le ministre



sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, qui a d’emblée mis le curseur sur les enjeux de la relance post-pandémie des économies africaines.

Devant un parterre de décideurs et d’investisseurs avertis, le ministre est revenu sur les grands axes du Plan de relance du Sénégal (le PAP 2), orienté vers le partenariat public-privé.

Parmi les personnalités présentes aux Financial Afrik Awards, il y avait notamment l’économiste et ancien premier ministre du Bénin, Lionel Zinsou, président fondateur de la SouthBridge Bank, et Madame Reckya Madougou, ancienne Ministre de la Justice du Bénin, experte internationale dans les politiques d’inclusion financière et Keynote speaker de la conférence. Actuellement en tournée de promotion de son nouveau livre, "Soigner les certitudes, dialectique d’inclusion et du minimum en Afrique", Madame Madougou a cadré le débat sur son thème principal "Covid-19, accélérateur de la quatrième révolution industrielle".

Parmi les lauréats de cette année, notre compatriote Sidi Ould Tah, directeur général de la Banque Africaine pour le développement Economique en Afrique (BADEA) a été élu Banquier de Développement de l’année. A tête de cette institution depuis quelques années, Sidi peut se prévaloir d’un excellent bilan grâce, entre autres, au financement de  de grands projets qui ont  fait de cette banque un facteur de développement essentiel en Afrique.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés