Facebook
TASIAST favorise l'employabilité des jeunes   
12/11/2020

Le Directeur Général et Vice-Président de Tasiast, Mr. David Hendriks et le Vice-Président des Relations Extérieures Mr. Brahim Ould M’Bareck, ont assisté  récemment au démarrage d’une seconde phase du programme de formation professionnelle des jeunes financé par Tasiast en Décembre 2018.



Réalisé par l’EETFP-BTP (Ecole d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle - Construction et Travaux Publics de Nouakchott), ce programme de formation technique et professionnelle est notamment destiné à favoriser l’emploi des jeunes dans les régions de Dakhlet Nouadhibou et de l’Inchiri, voisines de la mine, tout comme l’intégration   de jeunes issus de la Wilaya de Nouakchott Sud.
Il est financé par le Département des Relations Communautaires de Tasiast, pour lequel était notamment présente au cours de cette cérémonie de lancement, la Directrice Mme Hapsatou Bal. Le coût total du programme est notamment estimé à 22,8 millions d’ouguiyas MRU. 
Tandis qu’un premier groupe de 100 jeunes sur un total de 240 avait achevé sa formation en Juin 2019, un second groupe d’une centaine de jeunes sera formé cette année également dans les filières professionnelles s relevant des métiers de la construction et des BTPs.
Pour l’année 2020 en cours, ce n’est toutefois pas dans le cadre d’une formation financée par la seule société Tasiast que sera organisé le programme de formation au sein de l’établissement, mais manière concommitante à la formation d’un millier de jeunes aux métiers du BTP  dans le cadre du programme ’Ma Profession’ mis en place par le Ministère de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports.
Le programme du Ministère, qui a fait ce Lundi 9 octobre 2020, l’objet d’une cérémonie de lancement conjointe à celle de Tasiast, est financé par le Fonds d’appui à la Formation Technique et Professionnelle et réalisé dans le cadre d’un partenariat avec l’Union du Patronat Mauritanien (UNPM).
Le Ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation Technique et de la Réforme, Mr M. Mohamed Melainine Ould Eyih, qui prenait la parole lors du discours d’ouverture, a notamment remercié le Ministre de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports présent pour l’occasion, tout comme il a remercié Tasiast, l’Union du Patronat Mauritanien, ainsi que les partenaires techniques et intervenants.
Il a rappelé l’importance de financements comme de Tasiast, qui doivent permettre une meilleure insertion des jeunes grâce à l’apprentissage de métiers.
Dans une enquête réalisée en février 2020 afin d’évaluer l’impact de la formation mise en oeuvre par l’EETFP-BTP auprès de premiers groupes de bénéficiaires, 21 jeunes sur les 24 personnes interrogées avaient trouvé un premier emploi et 3 jeunes femmes, issues de coopératives féminines de la région de Nouadhibou avaient réussi à créer leur projet.
 


     

Nouakchott le 11 Novembre 2020


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés