Facebook
Mauritanie, lutte contre l'immigration irrégulière : l'Espagne déploie un avion pour la surveillance maritime   
08/11/2020

Ambassade d’Espagne à Nouakchott - L’immigration irrégulière vers les îles Canaries a connu une augmentation notable pendant ces dernières semaines, ce qui a provoqué la perte d’un nombre important de vies humaines.



Dans le cadre de l’excellente collaboration entre la Mauritanie et l’Espagne et afin de renforcer les capacités des forces mauritaniennes impliquées, un avion de surveillance maritime de la Garde Civile espagnole a été déployé à Nouakchott, sous le Protocole de coopération bilatérale.
L’avion, de type C-235, équipé de caméras et de radars permettant d’identifier un navire à une certaine hauteur effectuera quotidiennement des patrouilles de surveillance maritime dans lesquelles sont intégrés le personnel de l’Armée de l’Air mauritanienne et du Service des Garde-côtes, qui est responsable de sa coordination opérationnelle.
Ces patrouilles conjointes surveilleront les eaux sous juridiction mauritanienne afin de localiser rapidement les embarcations impliquées dans la traite d’êtres humains et de transmettre les données aux Garde-côtes afin d’organiser et coordonner les moyens maritimes et les secours.
Le dispositif s’est déjà avéré efficace avec la localisation et l’interception conjointe d’une embarcation qui avait quitté Nouakchott et naviguait au nord, loin de la côte, avec 50 personnes à bord.
AMBASSADE D’ESPAGNE EN MAURITANIE
Tfno: +222 45 25 25 79 Fax: +222 45 25 40 88
GEISER EA0038427 - Mision Diplomatica en Mauritania - Nouackchott
Email: emb.nouakchott@maec.es
http://www.exteriores gob. es/Embajadas/NOUAKCHOTT/es/Embajada/Paginas/inicio.aspx



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés