Facebook
Zouerate: Coup d’envoi des activités de la section de la société Maaden Mauritanie au Tiris Zemmour   
03/11/2020

Le président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a donné, lundi à Zouerate, le coup d’envoi des activités de la section de la société Maaden Mauritanie au Tiris Zemmour, lors d’une cérémonie solennelle.



 A l’entrée du site de la société, le président de la République a été accueilli par le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines, M. Abdessalam Ould Mohamed Saleh, le directeur général de la société, M. Hamoud Ould M’Hamed.

Prenant la parole, le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mine a précisé que son département a adopté une approche participative impliquant tous les intervenants dans les différentes phases, conception, planification et exécution, dans le but de mieux servir la patrie et de définir de nouvelles bases des liens entre la partie officielle, les investisseurs et les citoyens, de manière générale.

« Ces rencontres participatives et l approche consultative ont permis de définir la catégorie A dans la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou. Avec cette même approche d’autres zones seront ciblées et la même catégorie sera définie au Tiris Zemmour ».

Le ministre a, également réaffirmé que la politique de son département fait de la promotion et ldu soutien de l’investissement une priorité capitale et qu’il sera ferme dans l’application des normes environnementales pour épargner le pays du danger des effets secondaires de l’activité minière.

« L’expérience de la société Maaden Mauritanie et la compétence de son personnel sont susceptibles de résoudre l’équation consistant à offrir un environnement adéquat aux investisseurs aux plans matériel et moral et à assurer la préservation de l’environnement contre tous les risques ».

Le président de la République a par la suite, suivi un exposé du directeur général de Maaden Mauritanie qui a affirmé que son institution a assuré l’accompagnement de l’activité minière artisanale et semi industrielle sur plusieurs axes, ce qui a permis de donner une idée précise de la réalité de l’activité aurifère dans toutes les zone du pays.

Au sujet du bilan des activités de sa société pendant cette courte période, le patron de Maaden Mauritanie a déclaré avoir réalisé une étude définissant les problématiques, identifiant les défis et leur proposant des solutions concrètes, en plus des visites sur les onze sites d’exploitation et des rencontres et concertations avec les partenaires sur un éventuel recensement de tous ceux qui s’activent dans l’extraction de l’or et leur lieu de travail.

Il y’a lieu de noter que la Mauritanie possède plus d’un milliard et demi de tonnes de minerais de fer, d’une réserve d’or de 25 millions d’onces, 28 millions de tonnes de cuivre et 140 millions de tonnes de phosphates.

La société Maaden offre des autorisations pour les propriétaires des machines de traitement de l’or.



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés