Facebook
Le PAM en quête de 6,8 milliards $ au prochain semestre pour lutter contre la faim dans le monde   
14/10/2020

Le Programme alimentaire mondial (PAM) veut mobiliser 6,8 milliards $ sur les 6 prochains mois.



Cette enveloppe devrait lui permettre de financer ses opérations pour enrayer la flambée du nombre de personnes en proie à la faim dans le monde en raison du coronavirus.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) cherche à mobiliser 6,8 milliards $ pour le prochain semestre afin de prévenir une forte hausse de la faim dans le monde en raison du ralentissement économique lié au coronavirus.

D’après l’organisation, qui a reçu fraîchement le Prix Nobel de la Paix, la pandémie a fragilisé les moyens de subsistance de nombreuses populations déjà en situation de précarité économique et pourrait précipiter 130 millions de personnes supplémentaires dans la faim d’ici la fin de cette année.

Dans le cadre de ses efforts de financement, l’organisme a déjà levé jusqu’ici, une enveloppe de 1,6 milliard $ et espère des contributions des donateurs internationaux pour combler le gap.

« Nous avons encore beaucoup de fonds à lever pour nous assurer de contrer la faim. Si le coronavirus n’est pas contenu, le taux de décès liés à la faim pourrait tripler, voire quintupler par rapport à ce que nous avons enregistré jusqu’ici (7 millions de personnes, Ndlr) », explique David Beasley, directeur exécutif du PAM.   

L’organisme onusien qui a reçu un total de 8 milliards $ de contributions volontaires en 2019, indique avoir fourni au terme de ladite année 4,2 millions de tonnes de produits alimentaires dans différentes régions dans le besoin et assisté 97 millions d’individus à travers le monde.

Fondé en 1961 sous l’impulsion de l’ancien président américain Dwight Eisenhower, le PAM est le plus grand organisme humanitaire du monde. Basée à Rome en Italie, l’institution emploie plus de 17 000 personnes. 


(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés