Facebook
Démarrage des épreuves du BAC sur toute l'étendue du territoire national   
20/09/2020

Les examens du baccalauréat pour l’année scolaire 2019/2020 ont commencé samedi matin sur toute l’étendue du territoire national.



Le nombre de candidats a atteint cette année le chiffre de 49 754 répartis sur 136 centres, dont 81 à l’intérieur du pays.

Le pourcentage de filles parmi les candidats est de 50,80%, ce qui équivaut à 25274 filles.

Les participants à ces examens - qui se déroulent pendant quatre jours consécutifs - sont répartis entre différentes filières : lettres originelles ; lettres modernes ; mathématiques et sciences naturelles, en plus de la filière technique.

A Nouakchott, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation technique et de la Réforme, M. Mohamed Melainine Ould Eyih, a visité les centres d’examen des lycées d’El Mina et de Dar Naim et celui du lycée de garçons dans les trois wilayas de Nouakchott Sud, Nord et Ouest, aux fins de s’enquérir des conditions dans lesquelles se déroulent les examens.

Le ministre a interrogé les élèves sur les sujets d’examen et leur adéquation avec le programme qu’ils ont étudié, ceux-ci ont affirmé qu’ils s’inscrivaient bien dans le programme qu’ils ont étudié au cours de l’année. Il a interrogé également les responsables des centres sur la méthodologie suivie dans la supervision et la surveillance pour garantir que les élèves passent les examens dans les mêmes conditions et selon les critères pédagogiques retenus.

A l’issue de la visite, le ministre a déclaré à l’Agence mauritanienne d’information que les examens du baccalauréat ont été organisés cette année dans des circonstances difficiles marquées par la pandémie de la Covid-19 ainsi qu’un hivernage pluvieux. Mais le département, en étroite collaboration avec les autorités officielles, est parvenu à surmonter les obstacles, ce qui a eu un effet positif sur l’organisation des examens.

Il a précisé que le diplôme de fin d’études secondaires (le Bac) est extrêmement important car il représente une étape décisive séparant l’enseignement secondaire de l’enseignement supérieur. C’est pourquoi le ministère lui accorde une attention particulière, le préparant dès le début de l’année scolaire et prenant les mesures nécessaires pour que l’examen se déroule dans les conditions et délais prévus.

Le ministre a exprimé sa satisfaction par rapport aux circonstances dans lesquelles l’examen a eu lieu aujourd’hui.

À son tour, le président du Bureau national des associations des parents d’élèves et étudiants, M. Ahmed Ould Sghair, a souligné que l’Association a mobilisé tous ses membres et organes au niveau national pour participer au nettoyage des établissements d’enseignement et les préparer à accueillir les examens.

Il a apprécié le partenariat existant entre l’Association et le département de l’éducation nationale à tous les niveaux, qui contribue à l’amélioration du rendement du secteur éducatif.

Le ministre était accompagné dans cette tournée par le secrétaire général du ministère, M. Ali Silly Soumaré, les walis de Nouakchott et de hauts fonctionnaires du ministère.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés