Facebook
Nouakchott: Clôture de la première partie des sessions de formation au profit de 1000 jeunes   
23/08/2020

La première partie des sessions de formation destinées à 1000 jeunes pour la création des projets a pris fin jeudi soir dans la moughataa d’El Mina (Nouakchott sud).



 Cette composante, initiée par le Haut conseil des jeunes, permettra la formation de 1000 jeunes dont 300 dans les trois wilayas de Nouakchott (100 jeunes par wilaya).

La deuxième partie de la composante destinée à 700 jeunes pour l’intérieur, débutera la semaine prochaine.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le président du Haut conseil de la jeunesse, l’ingénieur Mohamed Yahya Ould Taleb Brahim, a indiqué que le conseil, cherche à travers l’organisation de ces sessions au profit des jeunes à contribuer à l’exécution du programme "Mes engagements" du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, qui accorde la priorité aux jeunes.

Il a ajouté que ces sessions de formation supervisées par des experts permettront aux jeunes de monter des projets qui contribueront à la création d’emplois et partant à limiter le chômage qui constitue le plus grand obstacle au développement.

Il a noté que si les projets présentés par les jeunes sont convaincants, le conseil œuvrera, à travers l’organisation d’une table ronde avec les bailleurs de fonds, à leur financement.

Le président du Haut conseil de la jeunesse a a souligné que le Président de la République a fait de l’emploi des jeunes et de leur participation au développement du pays après le Coronavirus, une priorité absolue.

De son côté, le maire adjoint de la commune d’El Mina s’est félicité du choix de sa commune pour abriter cette cérémonie.

Des attestations ont été remises aux participants.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence de MM. Lemrabott Issa Baba et Baheida Ould Khattry, membres du bureau exécutif du Haut conseil de la jeunesse.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés