Facebook
Session de formation au profit de 100 jeunes à Nouakchott   
17/08/2020

Le coup d’envoi d’un atelier de formation organisé par le Haut Conseil de la Jeunesse a été donné lundi, dans les locaux de la commune de Dar Naïm.



 Cent jeunes ont participé à l’atelier qui a pour but de renforcer leurs capacités en matière d’élaboration de projets et de mobilisation de ressources.

Selon les organisateurs, l’activité est une composante du projet « Les priorités de la Jeunesse Post Covid-19 » qui met l’accent sur l’autonomisation et l’emploi des jeunes. Il vise en outre à limiter l’impact du Covid-19 sur cette frange de la population.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le conseiller du wali de Nouakchott Nord, chargé des affaires administratives, M. Mahfoud Abouh a souligné que l’atelier vient au moment opportun et concourt à la formation d’un grand nombre de jeunes sur la gestion de projets de développement.

De son côté, le président de la commission Justice, droits de l’Homme et cohésion sociale, M. Rajel Ould Boïlil a mis en exergue la coopération active avec la commune de Dar Naïm qui a facilité l’organisation de l’atelier.

Il a ajouté que la session qui va durer deux jours, est l’occasion pour les jeunes d’échanger sur leurs priorités et de se former pour atteindre les objectifs fixés.

Pour sa part, le maire de la commune de Dar Naïm, M. Momma Ould El Ghotob Ould Momma a précisé que sa commune a décidé d’être un incubateur d’activités de cette nature, qui participent à la formation des jeunes, à la relance de l’économie et au renforcement de la cohésion sociale.

L’élu local a par ailleurs estimé que les jeunes ont les ressources nécessaires, pour relever les défis que pose la pandémie du Covid-19.

Au total 1000 jeunes, dont 300 à Nouakchott, bénéficieront de sessions sur le montage de projets. Les sessions visent en particulier, les jeunes les plus vulnérables, précise le Haut Conseil de la Jeunesse.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés