Facebook
Nouakchott: Vers le renforcement de capacités des jeunes   
13/08/2020

En concomitance avec le 12 août, journée internationale de la jeunesse, le Haut-Conseil de la jeunesse a organisé, mercredi, une session de formation, en prélude du démarrage de la 2e phase du programme de renforcement de



capacités des jeunes, sur le thème : « Priorité des jeunes pour la période post covid-19 ».

La session, qui durera deux jours, prévoit des exposés sur le Haut-Conseil de la jeunesse, le programme de renforcement de capacités des jeunes, la productivité et les professions libérales, et les liens entre les jeunes et employeurs.

A cette occasion, le président du Haut-Conseil de la jeunesse, M. Mohamed Yahya Taleb Ibrahim, a précisé que la jeunesse, en tant que force vive et colonne vertébrale de l’effort de construction nationale, représente une priorité capitale pour le Président de la République.

« Cette session exclusive pour la jeunesse de Nouakchott-Ouest intervient dans le cadre des efforts entrepris par le Haut-Conseil pour renforcer les capacités des jeunes, afin de pouvoir créer des projets et de maîtriser les procédures d’accès aux financements. Notre programme cible mille jeunes, dont trois cent des wilayas de Nouakchott ».

Il a ajouté que la réalisation de cet important programme dépend du niveau de coopération entre sa structure et les parties concernées par le développement et la promotion des jeunes, surtout avec les effets de la covid-19 au plan mondial.

Pour sa part, le maire du Ksar, M. Mohamed Saleck Oumar, a souligné l’intérêt de la session, et exprimé sa volonté d’accompagner les programmes des jeunes.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés