Facebook
Le roi Mohammed VI ordonne l’envoi d’un avion médical en Mauritanie   
14/06/2020

Après la Centrafrique, il y a quelques mois, le roi Mohammed VI a ordonné l’envoi d’un avion médicalisé en Mauritanie. Cet appui médical vise à soutenir le voisin marocain dans la lutte contre le covid-19.



 Le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, Ismail Ould Cheikh Ahmed, a annoncé avoir reçu un appel téléphonique de son homologue marocain Nasser Bourita, jeudi soir. Au cours de cet entretien, le ministre marocain l’a informé des instructions royales pour l’envoi d’un avion privé de soins médicaux en tant que contribution du Royaume marocain à la lutte livrée par la Mauritanie contre le covid-19, rapporte l’agence de presse mauritanienne.

Pour le ministre mauritanien des Affaires étrangères, "cet important soutien exprime par sa nature et son timing la force des relations distinguées entre les deux pays et les deux peuples frères".

Selon le même média, les deux chefs de la diplomatie ont également discuté des moyens de faire profiter la Mauritanie de l’expérience marocaine dans la lutte contre l’épidémie. À ce titre, le ministre Ismail Ould Cheikh Ahmed a exprimé sa profonde satisfaction quant au contrôle quasi complet de la situation épidémiologie au Maroc. Il a par ailleurs souhaité au royaume davantage de prospérité et de progrès.

Pour rappel, le souverain marocain avait ordonné la mise en place d’initiatives de solidarité avec les pays africains depuis le début de la crise épidémiologique du coronavirus afin de les aider à faire face à la pandémie. Ainsi, en avril dernier, le Roi Mohammed VI avait ainsi eu des entretiens téléphoniques avec Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire, et Macky Sall, le président de la République du Sénégal, axés sur la mise en place d’une riposte africaine à la pandémie.
bladi


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés