Facebook
EY (France) va aider la Société mauritanienne des hydrocarbures à optimiser son rendement   
18/05/2020

Le cabinet Ernst & Young et associés – basé à Paris ;  dirigé par Jean-Pierre Letartre  – est  recruté le mercredi 13 mai dans le cadre du Projet d’appui aux négociations des  projets gaziers et de renforcement des capacités



 institutionnelles  (PADG) initié par le ministère mauritanien du Pétrole de l’Energie et des Mines suite à la découverte du champ gazier Grand Tortue/Ahmeym (GTA) à cheval entre la Mauritanie et le Sénégal et  financé par la Banque mondiale à hauteur de 20 millions $.

La mission d’EY (France) consistera à élaborer un cahier de charge pour l’acquisition d’un système d’information et de gestion intégrée (ERP) destinée à optimiser le rendement de la Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier qui est  le bras commercial du ministère du Pétrole de l’Energie et des Mines et qui gère les parts de l’Etat dans les projets d’hydrocarbures et des mines en Mauritanie.

L’implémentation d’un système d’information et de gestion intégrée (ERP) sera une révolution qui pourrait permettre  à la SMHPM  de mieux gérer ses ressources (achats, ressources humaines, stocks, production..) et par ricochet d’optimiser le rendement de ses projets miniers et d’hydrocarbures.

La SMHPM  ne peut plus se permettre de naviguer à vue surtout qu’elle aura à gérer pour la Mauritanie les 5% du gaz du projet GTA dont la production démarrera en 2022, d’où la nécessité d’entamer un changement qui lui permettra d’être plus efficiente en matière gestion des ressources minières et d’hydrocarbures.

L’entreprise est actuellement à pied d’œuvre pour la rédaction d’un modèle d’accord d’association qu’elle entend  proposer aux  investisseurs intéressés par les projets miniers et d’hydrocarbures.

financialafrik


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés