Facebook
G5 Sahel : l'Union européenne annonce un nouveau financement de 194 millions d'euros   
01/05/2020

L’Union européenne (UE) s’engage à débloquer 194 millions d’euros pour aider le G5 Sahel. L’annonce a été faite par l’institution mardi 28 avril 2020, lors d’une vidéoconférence.



Bruxelles indique que la nouvelle mesure vise à faire face à l’expansion terroriste qui s’observe dans la région du Sahel depuis quelques années. Selon l’institution, « la grave crise qui affecte les Etats du G5 Sahel et du bassin du lac Tchad pourrait s’étendre aux pays voisins voire aux pays côtiers du golfe de Guinée ».

Ainsi, les 194 millions d’euros seront un financement additionnel qui servira à « renforcer les forces de sécurité et accélérer le redéploiement des Etats dans les zones fragiles ». L’opération concerne principalement la zone dite des « trois frontières » entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, en proie à de fréquentes attaques djihadistes.

Ces dernières années, plusieurs donateurs internationaux à l’instar de l’UE ont annoncé des financements en faveur de l’organisation. Malheureusement ces engagements peinent à se concrétiser, ralentissant de ce fait l’opérationnalisation de la force conjointe G5 Sahel.

Alors que la pandémie du nouveau coronavirus a ajouté un stress supplémentaire à l’activité économique mondiale, la question du décaissement effectif du nouveau financement pour aider les forces sur le terrain reste d’actualité. Par ailleurs, pour faire face à la double crise sécuritaire et sanitaire, les dirigeants du G5 Sahel ont appelé leurs partenaires européens à adopter des mesures encore plus importantes, notamment une « annulation pure et simple de la dette africaine ».

 
(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés