Facebook
Les revenus de Mattel repartent à la hausse après une agressive stratégie de redressement   
28/04/2020

L’opérateur de téléphonie mobile Mattel, filiale du groupe Tunisie Telecom, a terminé l’année 2019 avec un chiffre d’affaires en légère croissance par rapport à 2018.



Pourtant, à mai 2019, l’entreprise était en assez mauvaise posture avec un chiffre d’affaires en recul de 6% par rapport à la même période en 2018 et des investissements gelés.

Cependant, la tendance baissière a pu être renversée grâce à une agressive stratégie de redressement initiée dès juin 2019. Elyess Ben Sassi (photo), le PDG en service depuis le 1er mai 2019, a dévoilé le 27 avril 2020, sur les ondes de la radio Express FM, que ce redressement s’est focalisé sur trois volets : commercial, technique et financier.

Mattel a bénéficié d’actions comme « le repositionnement des offres de manière à être compétitif, le renforcement des réseaux de distribution commerciale pour être plus présent sur le terrain, ainsi que la multiplication des opérations de street marketing et le lancement d’offres très agressives de recrutement », a déclaré Elyes Ben Sassi. Mattel s’est également repositionné sur le marché du haut débit avec le raccordement des premiers clients à la fibre optique.

Au plan technique, les investissements gelés ont été relancés pour l’extension et la modernisation de l’infrastructure télécoms. 100 km de fibre optique ont été déployés dans la capitale Nouakchott.

Sur le plan financier, les retombées des actions commerciales et techniques engagées par Mattel se sont immédiatement fait ressentir avec le retour à la croissance un mois plus tard. Au 30 juin 2019, le chiffre d’affaires de la société télécoms enregistrait une croissance de 9% par rapport au premier trimestre 2019. La croissance s’est poursuivie depuis jusqu’au premier trimestre 2020.


(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés