Facebook
Santé: Un nouveau cas du coronavirus a été dépisté à Nouakchott   
09/04/2020

Le ministère de la santé a annoncé, jeudi matin, qu’un nouveau cas du coronavirus a été dépisté à Nouakchott. Il s’agit d’une citoyenne mauritanienne de 24 ans qui a regagné le pays en provenance de France, le 16 mars dernier.



 Dans une déclaration à la presse, le directeur de la santé publique, Dr Sidi Zahaf, a indiqué que la personne concernée est en bonne santé, qu’elle ne présente pas de symptômes et qu’elle a été orientée vers un lieu de confinement dans le but de suivre son état de santé.

Le directeur a en outre précisé que la concernée dont le test a été déclaré positif était confinée dans le cadre de la stratégie gouvernementale visant à faire soumettre aux tests tous ceux qui ont été confinés avant leur sortie pour s’assurer qu’ils ne sont pas atteints de la maladie.

Il indiqué que le nombre des cas enregistrés dans le pays est arrivé jusqu’à présent à 7 dont 2 cas ont été guéris, un décès et les 4 autres sont encore soumis au confinement.

Pour l’occasion, le directeur a rappelé les instructions du ministère de la santé relatives à la distance à respecter entre deux personnes, le lavage des mains au savon et l’utilisation des masques, soulignant qu’il s’agit là du seul moyen disponible pour éviter d’être atteint par le coronavirus.

Il a exprimé les remerciements du ministère aux citoyens attachés à respecter les mesures de prévention, qu’ils soient à l’intérieur des lieux de confinement ou hors de ces derniers.

Il a enfin mis l’accent sur la nécessité de respecter la distance exigée entre deux personnes, notamment dans les lieux de confinement.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés