Facebook
Les stocks des produits de consommation en suffisance pour six mois (ministre)   
25/03/2020

Le ministre du Commerce et du Tourisme, M. Sid Ahmed Ould Mohamed, a déclaré que les stocks de produits de consommation courante du pays sont suffisants pour une période de six mois, et que le Comité de vigilance



économique prévoit de les augmenter, si nécessaire.

Dans une interview accordée à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), mardi matin, le ministre a indiqué que la pandémie de coronavirus dans le pays était sous contrôle, et que les deux seuls cas enregistrés à ce jour sont rétablis.

Il a rappelé que, pour faire face à la situation, le gouvernement a mis en place plusieurs comités ministériels afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour maîtriser la pandémie, et que le ministre du Commerce est membre du comité de vigilance économique.

M. Sid’ Ahmed Ould Mohamed a souligné que la mission du secteur du commerce est de veiller à l’approvisionnement le marché, et de contrôler les prix et la qualité des produits alimentaires. Il a précisé que, dès le début de la crise, le ministère a constitué quatre équipes pour surveiller le marché à Nouakchott, afin de prévenir la spéculation et la fraude. Les délégations régionales des wilayas de Nouakchott fournissent régulièrement des rapports au département sur l’état des stocks et la situation des prix.

Les responsables du ministère ont également l’œil sur le marché international, de manière à ne pas être surpris par des hausses, et à ne pas être confronté à des augmentations injustifiées des prix. Il a été, toutefois, noté une légère hausse des prix des légumes, en raison des difficultés de la chaîne d’accès à la source (les pays voisins), conséquences de l’épidémie.

Le département a, en outre, mené une campagne de sensibilisation en coopération avec les syndicats.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés