Facebook
Démarrage à Atar de l’exercice militaire Flintlock 2020   
17/02/2020

Le ministre de la Défense, M. Hanena Ould Sidi, a supervisé, ce lundi à Atar, le démarrage de l’exercice militaire Flintlock 2020, organisé par le Centre de planification et des Opérations de l’Etat-major général des Forces armées nationales.



Cet exercice qu’accueille cette année la Mauritanie favorisera un échange d’expertise militaire et permettra le renforcement des capacités militaires des pays du Sahel, de développer l’interopérabilité de leurs armées et de repenser la lutte contre le terrorisme dans le cadre d’une approche qui intègre harmonieusement les dimensions sécuritaire, de développement et de communication.

Dans une allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le ministre de la Défense nationale a souhaité la bienvenue aux forces militaires partenaires et amies participantes à l’exercice Flintlock 2020 en Mauritanie, terre de rencontre, de brassage, de tolérance et de fraternité, précisant : « Nous sommes là, aujourd’hui, pour contribuer au renforcement des capacités de nos armées, à développer, leur esprit d’innovation, leur opérationnalité, leur réactivité et leur interopérabilité pour être à même de faire face à tout ce qui est de nature à menacer la sécurité, la stabilité et le développement dans notre région.

Le ministre s’est déclaré réjoui du niveau de coopération avec le Commandement des Forces américaines en Afrique, en particulier dans les domaines de la planification et de l’encadrement, permettant ainsi de renforcer les compétences et d’approfondir l’expérience des officiers de l’Armée nationale.

De son côté, le Commandant des Forces américaines en Afrique a remercié tous les participants pour leur appréciable contribution à la réussite de cet important évènement qui nécessite la confiance, la conjugaison des efforts, le partage pour bâtir le socle d’une coopération solide permettant aux armées de remplir convenablement leurs missions et de répondre efficacement aux défis en matière d’instauration de la paix et de la stabilité.

L’exercice Flintlock 2020 favorisera un échange d’expertise militaire et d’expériences tout comme il permettra de renforcer les capacités militaires des pays du Sahel et de développer l’interopérabilité de leurs armée pour rendre plus efficace la lutte contre le terrorisme dans la région.

Le démarrage de l’exercice Flintlock 2020 s’est déroulé en présence du Général de division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, chef des états-majors généraux des Forces armées, du wali de l’Adrar, du président du Conseil régional, de SEM l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique en Mauritanie, de l’adjointe au secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères et du Commandant des Forces spéciales américaines en Afrique


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés