Facebook
Kinross présente Tasiast lors duMining Indaba 2020, en Afrique du Sud   
13/02/2020

Kinross Gold Corporation et sa filiale Tasiast Mauritanie Limited SA (TMLSA) se félicitent du bilan de leur participation à laconférence annuelle "Investing in AfricanMining Indaba", l’évènement de référence du secteur minier en Afrique.



La société était représentée par une délégation de Kinross et de TMLSA dirigée par le PDG Paul Rollinson.

La 26e édition d’African Mining Indaba, qui a eu lieu du 3 au 6 février au Cap, a constitué un nouveau temps fort pour les sociétés minières actives en Afrique. Cet événement annuel permet en effet aux investisseurs, aux entreprises minières et aux représentants gouvernementaux de discuter de l’avenir du secteur sur le continent, ainsi que de ses principales perspectives, enjeux et opportunités.Réunissant plus de 7000 délégués issus de 150 pays, cet évènement a été pour Kinross un cadre de choixpour présenter le succès de ses mines à Tasiast, en Mauritanie, et à Chirano, au Ghana.

La délégation de Kinross était répartie sur deux stands d’exposition. La mine de Tasiast a été au cœur du stand principal de Kinross, situé au centre de la salle d’exposition, où se trouvait la délégation mauritanienne de TMSLA dirigée par le vice-président des relations extérieures, Brahim M’Bareck. Le projet 24k, qui vise à porter progressivement la capacité de traitement à 24000 tonnes par jour d’ici la mi-2023 et à prolonger la durée de vie de la mine jusqu’en 2033, a constitué une véritable attraction pour les dirigeants miniers et autres délégués intéressés par la Mauritanie en tant que destination d’investissement potentielle. Ce projet devrait générer des avantages significatifs pour le développement économique et social du pays grâce à l’emploi et au développement des compétences techniques des employés de Tasiast, au paiement des taxes et redevances, aux programmes communautaires et à l’achat de biens et services locaux.

L’impact positif de la mine de Chirano a de son côté été présenté au sein du pavillon ghanéen, qui réunissait les stands de toutes les sociétés minières actives dans le pays.





Nouakchott, le 13 février 2020


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés