Facebook
Dakar: Signature d’un accord de commercialisation du gaz du champ GTA   
12/02/2020

Un accord portant sur l’achat et la vente du gaz naturel liquéfié de la phase 1 du champ gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), en partage entre la Mauritanie et le Sénégal, a été signé, aujourd’hui mardi, au siège du ministère sénégalais du Pétrole et de l’Énergie à Dakar.



 Les parties signataires de cet accord sont la Société mauritanienne des Hydrocarbures et de Patrimoine Minier (SMHPM), la Société des Hydrocarbures du Senegal SA -Hydrosen SA et les deux principaux partenaires BP Gas Marketing (BPGM) et Kosmos Energy étaient en négociation depuis fin 2018, suite à un appel d’offres international à l’isse duquel le choix s’est porté sur la Société BPGM.

La signature de l’accord s’est déroulée sous la supervision conjointe des ministres mauritanien et sénégalais en charge des hydrocarbures, respectivement, MM. Mohamed Ould Abdel Vettah et Mamadou Moctar Cissé, en présence de plusieurs hauts responsables des deux départements.

Cet accord (Sale and Purchase Agreement) va permettre la production d’environ 2,5 millions de tonnes par an de gaz naturel liquéfié (GNL), pour une période de10 ans renouvelable.

Dans un mot prononcé lors de la cérémonie de signature, le ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, M. Mohamed Ould Abdel Vettah, s’est félicité de l’esprit d’équipe qui a marqué le processus professionnel des négociations, et a favorisé une conjugaison des efforts permettant de parvenir à une formule globale de commercialisation qui évite aux parties de recourir à la vente séparée des quotas de gaz. Cette formule unifiée est un facteur de renforcement des capacités de négociation et de la compétitivité des parties, a-t-il indiqué.

A propos des domaines de coopération, du bon voisinage et de l’action commune, le ministre a ajouté que la signature de l’accord de commercialisation du gaz constitue une étape cruciale vers la concrétisation du projet, comme il permet l’accélération du rythme des négociations pour la réalisation des prochaines étapes du projet.

Le ministre a souligné que le département du Pétrole, de l’Énergie et des Mines poursuivra la mise en œuvre de la stratégie basée sur la commercialisation de nos quotas de gaz liquéfié, de la manière à assurer le positionnement compétitif de notre pays sur les marchés.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés