Facebook
Sahel: Le sous-secrétaire d’État américain aux affaires politiques en tournée en Afrique de l’Ouest   
06/02/2020

Le sous-secrétaire d’État américain aux affaires politiques, David Hale, entame depuis mardi une tournée en Afrique de l’Ouest qui se poursuivra jusqu’au 13 février courant avec des escales au Sénégal, au Mali, au Burkina



Faso, et en Mauritanie, indique-t-on lundi de source officielle à Washington. L’objectif de ce périple est de «faire avancer l’engagement diplomatique des États-Unis au Sahel», souligne le département d’État dans un communiqué en précisant que le «voyage se concentrera sur le renforcement des partenariats régionaux de paix et de sécurité, y compris un engagement accru entre la Cédéao (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) et le G5 Sahel». Au Sénégal, le sous-secrétaire américain rencontrera de hauts responsables gouvernementaux «pour discuter des possibilités de faire progresser le commerce et les investissements et exprimer l’appréciation de l’Amérique pour le partenariat du Sénégal en réponse aux défis de sécurité dans le Sahel». Au Mali, il aura une rencontre avec le Président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, portant sur «les efforts visant à accélérer le processus de paix et de réconciliation, de la préparation des prochaines élections à l’Assemblée nationale du Mali, et des efforts pour remédier à la situation sécuritaire urgente et améliorer la protection civile dans la région, y compris dans le nord et le centre du Mali». Au cours de sa visite au Burkina Faso, le diplomate américain rencontrera de hauts responsables gouvernementaux pour discuter de «l’importance de la coordination régionale et du respect des droits de l’homme dans la lutte contre le terrorisme et du soutien américain aux processus et institutions démocratiques, en particulier dans la perspective de la prochaine élection présidentielle au Burkina Faso». En Mauritanie, le sous-secrétaire d’État rencontrera de hauts responsables du gouvernement pour discuter du «soutien américain à l’amélioration de la sécurité et de la gouvernance».



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés