Facebook
Nouakchott: Atelier international sur l'approche fondée sur les droits de l'homme   
04/02/2020

Le siège du conseil régional de Nouakchott a abrité mardi, un atelier international d’échange sur l’approche fondée sur les droits de l’homme, organisé par la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH)



 en coopération avec la délégation de l’Union européenne dans notre pays.

Cet atelier de trois jours entend axer sur l’immigration, la sécurité et l’accès aux services de base pour formuler des recommandations qui délimiteront les contours de la manière avec laquelle il convient d’intégrer une approche des droits de l’homme dans les sujets évoqués.

Dans un mot pour la circonstance, le Président de la commission des droits de l’Homme, M. Ahmed Salem Bouhoubeini, a souligné que la commission nationale en sa qualité d’institution constitutionnelle indépendante, soucieuse de protéger et de promouvoir les droits de l’homme, est encouragé par ses relations privilégiées avec le gouvernement, qui la considère comme un véritable partenaire et un conseiller de choix dans le domaine des droits de l’homme.

Il a ajouté que l’atelier concrétise le partenariat constructif avec l’Union européenne d’une part et le Bureau du Commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies d’autre part, saluant le rôle de la société civile et sa contribution dans la protection et la promotion des droits de l’homme.

À son tour, le conseiller politique du délégué de l’Union européenne a remercié la Commission nationale des droits de l’homme d’avoir organisé cet atelier, qui permettra la discussion de questions importantes et sensibles avec la participation d’organisations européennes et nationales. Il a souligné que le groupe des pays dit du G5 du Sahel fait face à des défis majeurs dans les domaines du terrorisme et de la violence et que l’Union européenne compte sur les résultats de cet atelier et est prête à coopérer avec notre pays dans ce domaine.

L’ouverture de la rencontre s’est déroulée en présence du Commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, du wali de Nouakchott Ouest et de plusieurs membres du corps diplomatique ainsi que des représentants d’ONGs des droits de l’Homme.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés