Facebook
Nouakchott: Lancement du programme Ewlewiyatt   
29/01/2020

Le gouvernement mauritanien a lancé, mercredi, le programme Ewlewiyatt. La cérémonie s’est déroulée au secteur 18 de Tarhil, moughataa de Toujounine, sous la supervision du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani,.



Ewlewiyatt, (priorités, en français) est le programme comportant le plus grand nombre de projets simultanés de l’histoire du pays. Il s’inscrit dans la mise en œuvre du programme Taahoudaty (mes engagements), en réponse aux besoins les plus pressants des populations.

Sur le site, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a posé la première pierre d’un réseau de voies urbaine devant couvrir, en 2020, l’ensemble des moughataas de Nouakchott, à l’exception de Tevragh-Zein.

Il a, par la suite, dévoilé la plaque commémorative du projet et pris connaissance des schémas explicatifs et suivi des explications sur les différents volets du projet et sur son impact sur les conditions de vie des populations.

Le Président de la République a enfin suivi la projection d’un film sur le programme Ewlewiyatt, ses domaines d’interventions et les approches adoptées pour atteindre des objectifs visés.

Le coût global des infrastructures est de sept milliards ouguiyas MRO ; six milliards consacrés à la construction de 40 km de voies nouvelles, et un milliard pour la réalisation des trottoirs. Selon les prévisions, le programme, financé par l’État mauritanien, et exécuté par la SNIM, sera achevé dans un délai de 14 mois.

Au cours de la cérémonie, le ministre de l’Équipement et des Transports, M. Mohamedou Ould M’haimid, a expliqué que la présence du Président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani à la cérémonie de lancement témoigne de l’extrême attention qu’il attache au bien-être de ses citoyens.

Il a rappelé que le processus engagé de la modernisation de la ville de Sélibabi; le lancement des opérations de réalisation des sièges du Conseil constitutionnel et de l’Assemblée nationale ; le coup d’envoi du programme national de remise en état de plus de cinq mille hectares ; la construction de dizaines de barrages ; le lancement, par le Premier ministre, de la reconstruction de la route Boutilimit-Aleg et le lancement du plan multisectoriel pour la sécurité routière sont la preuve que la locomotive de l’accomplissement du programme d’engagement a déjà été lancée.

M. Mohamedou Ould M’haimid a ajouté que le secteur de l’Équipement et des Transports s’attellera, dans son futur plan quinquennal, à désenclaver le reste des moughataas et des zones de production et à les relier au réseau routier national, afin de promouvoir l’intégration économique entre les différentes régions du pays, et d’encourager les échanges avec les pays voisins en construisant plus de mille kilomètres de routes bitumées. A cela s’ajoutent 300 kilomètres de voies urbaines, en plus de la restauration et la réhabilitation de nombreux axes routiers, la construction de ports et la modernisation des aéroports de l’intérieur.

Pour sa part, le maire de Toujounine, M. Mohamed Lemine Ould Chouaib, a affirmé que Toujounine est l’une des plus grandes moughataas du pays, en raison de l’augmentation croissante de sa population, à la suite du rattachement des quartiers ’’Tarhil’’.

Le maire a fait remarquer que la majorité des habitants de la commune sont des personnes à faible revenu, et a appelé à adopter une discrimination positive en leur faveur, dans les projets de développement mis en œuvre par le gouvernement.

Il a plaidé pour le renforcement du rôle des municipalités, afin qu’elles soient des partenaires efficaces pour le gouvernement, et a insisté sur la nécessité de désenclaver la moughataa, de raccorder les quartiers encore non desservis aux réseaux de distribution d’eau, et de les faire bénéficier de l’extension du réseau électrique.

Le maire de Toujounine ,enfin, appelé à trouver d’urgence une solution au problème de la pollution de l’environnement dans certains quartiers de Toujounine, conséquence des émanations de fumée provenant d’usines installées sur le territoire de la commune.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du Premier ministre, Monsieur Ismaïl Bedda Cheikh Ahmed, du président du conseil constitutionnel, M. Diallo Mamadou Bathia, du chef de file de l’opposition démocratique, M. Ibrahim Ould Bekaye, des membres du gouvernement, du directeur de cabinet du Président de la République, du wali de Nouakchott-Nord, de la présidente du conseil régional de Nouakchott, de hautes personnalités de l’Etat et des membres du corps diplomatique, ainsi que des représentants des organisations internationales en Mauritanie.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés