Facebook
Trarza: Lancement du programme national d'aménagement de 5726 hectares et de construction de 74 barrages   
27/01/2020

Le programme national d’aménagement, de construction et de réhabilitation des barrages comprend deux axes, dont le premier concerne la mise en œuvre de 74 projets irrigués couvrant une superficie de 5726 hectares au profit de



  11 mille familles pour un coût estimé à plus de 6 milliards d’Ouguiyas sur financement de l’État mauritanien, de la banque Mondiale (BM) et de la Banque africaine de développement (BAD).

Le deuxième axe de ce programme, qui englobe les wilayas du Trarza, et du Brakna dans le domaine irrigué, concerne la construction et la réhabilitation de 74 barrages dans dix wilayas du pays, qui sont les deux Hodhs, l’Assaba, le Brakna, le Gorgol, le Guidimagha, le Tagant, l’Adrar et l’Inchiri en plus du Tiris Zemmour couvre une superficie estimée à environ 6000 hectares et profite à 12 000 familles pour un coût de 9 milliards d’ouguiyas.

Un grand barrage "Berkatani" sera construit dans la wilaya du Hodh El Gharbi et couvrira 500 hectares et ce, dans le cadre des six grands barrages que le président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, s’est engagé à réaliser dans ce mandat lors de sa campagne électorale.

Le directeur de l’aménagement rural au ministère du développement rural, M. Sidi Mohamed Ould M’Khaitir a souligné au correspondant de l’Agence Mauritanienne d’Information que le département planche actuellement sur l’élaboration d’un programme d’aménagement de 5000 hectares pour l’année 2021 qui englobera toutes les wilaya de la vallée en plus de la construction de 6 barrages dans les wilayas où sont pratiquées les cultures sous pluie.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés