Facebook
Riyadh: Début des rencontres bilatérales entre les hommes d'affaires mauritaniens et saoudiens   
05/01/2020

Les rencontres bilatérales entre les hommes d’affaires mauritaniens et saoudiens destinées à renforcer et dynamiser les relations économiques entre les secteurs privés en Mauritanie et au Royaume d’Arabie Saoudite ont débuté dimanche matin à Riyadh, en Arabie Saoudite.



Cette rencontre intervient après la signature d’une convention de coopération entre l’Union Nationale du Patronat Mauritanien et le conseil des chambres saoudienne en avril dernier à Nouakchott portant sur la poursuite de l’action commune fructueuse entre les deux pays dans l’intérêt des deux peuples frères.

La rencontre a été marquée par la présentation par la partie mauritanienne de plusieurs exposés sur le climat des affaires, les opportunités d’investissement en Mauritanie, le code des investissements, la Banque Centrale de Mauritanie, les stimulations accordées aux investisseurs, l’investissement dans le secteur de l’énergie, des mines et du gaz, à l’heure des grandes découvertes, des perspectives prometteuses et de la transformation de notre pays en une destination privilégiée pour les grandes sociétés intervenant dans le domaine du gaz, en plus des opportunités d’investissement dans les domaines des pêches, de l’agriculture et de l’élevage.

La partie saoudienne a, elle aussi, présenté des exposés sur le programme des exportations saoudiennes, l’industrie alimentaire, les médicaments et les services de l’organisme de développement des exportations saoudiennes.

Dans le mot qu’il a prononcé pour la circonstance, M. Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, président de l’Union Nationale du Patronat Mauritanien, a insisté sur l’importance de cette rencontre dans le renforcement de la coopération mauritano-saoudienne qui est fondée, a-t-il dit, sur des bases solides et historiques.

Il a souligné, dans ce cadre, que les relations entres les deux frères se renforcent continuellement grâce à la volonté des dirigeants des deux pays, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et le Gardien des Lieux Saints, Sa Majesté, le Roi Selmane Ibn Abdel Aziz Al Saoud.

Il a en outre affirmé que le secteur privé dans les deux pays frères est appelé à jouer un rôle central dans le développement des activités économiques, la réussite des partenariats existants et l’investissent dans les opportunités économiques prometteuses en établissant de nombreux partenariats diversifiés et fructueux, eu égard, notamment, aux grandes potentialités disponibles, à la qualité de la disponibilité et aux perspectives de coopération entre les secteurs privés dans les deux pays.

Il a ajouté qu’étant donné les potentialités économiques dont dispose la Mauritanie, les ressources pétrolières et minières et la position stratégique du pays, il appelle les hommes d’affaires saoudiens et les sociétés saoudiennes qui disposent de compétences reconnues et et de grands capitaux à profiter de ces opportunités d’investissement prometteuses dans les domaines des infrastructures, des mines, de l’agriculture, de l’énergie et de l’exportation de matières et de marchandises.

Il a souligné que le pays offre aussi de nombreux autres avantages dont les investisseurs saoudiens peuvent tirer profit, notamment dans le domaine des banques, l’existence d’une loi incitative garantissant les droits des investisseurs étrangers et des exonérations douanières sur les matériels et les engins.

Pour sa part, Dr Sami Ben Abdallah El Oubeidi, président des chambres saoudiennes a indiqué que le Royaume d’Arabie Saoudite s’emploie, à travers sa vision pour 2030, à renforcer les relations économiques avec les pays amis et frères, notamment la Mauritanie, ce que confirme, a-t-il dit, le soutien de toutes les parties concernées en Arabie Saoudite à cette rencontre qui vise à élargir les perspectives de coopération dans tous les domaines économiques et à définir les opportunités d’investissement et de commerce offertes aux hommes d’affaires des deux pays frères.

Il a enfin précisé que le soutien des milieux concernés en Arabie Saoudite accroit leur responsabilité, au sein du conseil des chambres saoudiennes, en ce qui concerne le renforcement de la coopération économique entre deux pays, surtout que le volume des échanges commerciaux n’a pas progressé au cours des dernières années et a même reculé, passant de 144 millions de riyals saoudiens en 2013 à 88 millions en 2018.

Enfin, les hommes d’affaires mauritaniens ont répondu aux questions posées par leurs homologues saoudiens sur les différents domaines dans le cadre du renforcement de la coopération entre les secteurs privés dans les deux pays frères.

L’ouverture de la rencontre s’est déroulée en présence de l’ambassadeur mauritanien dans le Royaume d’Arabie Saoudite, SEM Sidi Ali Ould Sidi Ali.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés