Facebook
Inauguration de l’extension de l’Hôpital Mère-Enfant de Nouakchott   
31/12/2019

Le ministre de la Santé, Dr Mohamed Nedhirou Hamed, a supervisé, mardi, l’inauguration de la nouvelle extension de l’Hôpital Mère-Enfant dans la moughataa du Ksar qui porte le nom de feu Pr ..



Hemine Ould Malaïnine, la remise de distinctions à des employés de cet hôpital et l’organisation d’une journée de don de sang.

Dans ce cadre, les docteurs Mohamed Ould Sid’Ahmed, Abdi Ould Ahmed Bennahi, Yakoub Ould Khalef, Yakoub Ould Sghaeir et Saadbouh Ould Amar Boya, ainsi que plusieurs sages-femmes et infirmiers ont été honorés pour leur dévouement et leur sens du service public.

A cette occasion, la directrice de l’hôpital, Dr Amal Mint Semane, a loué les efforts réalisés au niveau de cette importante structure sanitaire à travers la mise à disposition des médicaments au niveau de la pharmacie du centre, le nombre des consultations, des hospitalisations, des accouchements et des opérations chirurgicales effectuées.

Elle a ajouté que sans le suivi des performances du staff médical et son encouragement sur la voie de la réussite et de la préservation des acquis, ces réalisations n’auraient été pas accomplies. Aussi, la direction avait-elle, en concertation avec 11 services de l’hôpital, élaboré les critères de professionnalisme, d’abnégation et de dévouement au service des malades pour le choix des travailleurs à honorer.

A son tour, le maire de la commune du Ksar, M. Mohamed Saleck Ould Oumar, a salué le rôle que joue le Centre hospitalier Mère-Enfant dans le renforcement de la santé de base, notamment dans ses deux volets relatifs à la femme et à l’enfant.

La cérémonie a été marquée par un hommage posthume rendu à feu Pr Hemine Ould Malaïnine à travers un mot prononcé par Dr Ahmed Habib Ould Abdeljelil dans lequel il s’est appesanti sur la vie du martyr de la santé, sur son cursus scientifique et sur ses sacrifices professionnels.

La cérémonie s’est déroulée en présence des élus locaux et de plus acteurs intervenant dans le domaine de la santé.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés