Facebook
Nouakchott: Démarrage des activités de la 3ème édition de la fête des sciences   
23/11/2019

Les activités commémoratives de la 3ème édition de la fête des sciences ont démarré ce samedi à Nouakchott. L’évènement est organisé par la Commission de l’Education, de la Technologie, de la Recherche et de



l’Innovation au sein du Haut Conseil des Jeunes, en coopération avec l’Institut Supérieur de la Comptabilité et l’Administration des Entreprises (ISCAE).

Ces activités se sont caractérisées par la présentation d’un film sur les deux précédentes éditions de la fête des sciences, portant sur le nombre des jeunes qui en avaient bénéficié, les communications et sessions qui ont été organisées en ces occasions. En plus des professeurs qui se sont distingués tout au long de leur carrière et qui ont été honorés pour leurs efforts à l’égard de la jeunesse studieuse et innovante du pays.

Les participants ont également suivi des présentations sur l’intelligence artificielle et les opportunités du développement durable dans le domaine des mines, ainsi que l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes.

Le président du Haut Conseil des Jeunes, Dr Mohamed Yahya Ould Taleb Brahim, a déclaré dans un discours pour la circonstance que l’organisation de cette édition s’inscrit dans le cadre des efforts de l’instance en vue de l’éclosion d’une génération de jeunes conscients, bien formés qui contribuent efficacement à la construction du pays.

Il a ajouté que le Haut Conseil des Jeunes, bien qu’il soit un organe consultatif, a organisé de nombreuses initiatives, lancé des programmes et initié des concours visant à renforcer la présence des jeunes dans divers domaines de la vie.

Pour renforcer la place accordée par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Dr Mohamed Yahya Ould Taleb Brahim a souligné que le Conseil a organisé des journées de consultation sur l’employabilité et l’intégration des jeunes auxquelles plus de 500 jeunes mauritaniens avaient participé. En plus d’une cérémonie annuelle qui vise à rendre hommage aux athlètes et aux travailleurs culturels pour avoir élevé le drapeau national au sein des forums internationaux.

Pour sa part, le directeur général de l’ISCAE, M. Moustafa Sidi Mohamed, a souligné l’importance de la révolution numérique, son apport dans la facilitation de l’accès à l’information sur le marché du travail et les perspectives qu’elle offre en créant et en développant des applications couvrant tous les secteurs économiques : agriculture, santé et monétique.

Il a ajouté que cette révolution numérique exige que les institutions de formation développent et modernisent leurs programmes de formation pour pouvoir faire face aux nouveaux besoins du marché du travail et améliorer l’employabilité des jeunes diplômés des universités et des établissements d’enseignement supérieur.

De son côté, M. Mohamed Mokhtar Hassni, Président de la Commission de l’éducation, de la technologie, de la recherche et de l’innovation du Conseil suprême de la jeunesse, a déclaré que l’organisation de cette version s’inscrit dans le cadre de l’attention accordée par le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à la science, à la connaissance et à l’aide des jeunes.

Il a ajouté que la commission de l’éducation, de la technologie, de la recherche et de l’innovation a initié une formation sur l’intégration professionnelle des jeunes et organisé pour la première fois dans le pays des conférences et séminaires destinés à favoriser l’avancement dans plusieurs domaines, notamment la numérisation des échanges financiers et le contenu.

L’évènement s’est déroulé en présence du directeur du cabinet du Wali de Nouakchott ouest et de plusieurs membres du Haut Conseil des Jeunes.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés