Facebook
Nouakchott: travaux de la 6ième réunion de la commission tripartite Mauritanie-Mali-HCR   
22/11/2019

Les travaux de la 6ième commission tripartite Mauritanie-Mali-HCR ont débuté jeudi à Nouakchott pour discuter plusieurs points portant sur la présentation de la situation sécuritaire, administrative et



humanitaire au Mali, le point sur les accords pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger dans ce pays ainsi que sur l’état de lieu des rapatriés au Mali et la situation des réfugiés maliens en Mauritanie.

Dans le mot qu’il a prononcé à cette occasion, le directeur général de l’administration territoriale, chef de la délégation mauritanienne, M. M’hamada Ould Meïmou a indiqué que les relations historiques entre la Mauritanie et le Mali tissées au fil des siècles par les peuples des deux pays les obligent à œuvrer ensemble pour renforcer les liens fraternels et de bon voisinage qui les unis.

Il a réitéré l’engagement du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et du gouvernement du Premier ministre, M. Ismail Ould Bedde Ould Cheikh Sidya à respecter et à garantir les droits fondamentaux de l’homme conformément aux engagements souscrits par la Mauritanie par la signature et la ratification des instruments juridiques internationaux pertinents, notamment, la convention de Genève du 28 juillet 1951 sur le statut des réfugiés et le protocole du 31 janvier 1967.

M. M’hamada Ould Meïmou a assuré que la protection des réfugiés dans la zone frontalière et le maintien de la coexistence pacifique entre les réfugiés et les communautés hôtes constituent une priorité pour la Mauritanie, son gouvernement et les autorités locales.

Le secrétaire général du ministère malien de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, M. Salifou Maïga a adressé, au nom du gouvernement malien, ses vifs remerciements aux plus hautes autorités mauritaniennes et au HCR pour le soutien matériel, financier et morale aux réfugiés maliens installés depuis 2012 à M’béra (Mauritanie).

Il a souligné que la montée en puissance de la nouvelle force conjointe du G5 Sahel qui devra contribuer à réduire l’espace de manœuvre des terroristes afin de faciliter la pacification de la région et le retour des réfugiés au Mali.

M. Salifou Maïga a assuré que des résultats particulièrement édifiants qui sont autant de motifs de croire en la paix et qui engagent à poursuivre les efforts en cours ont été obtenus à ce jour avant de souhaiter que les travaux de la rencontre permettent de trouver des solutions durables au rapatriement des réfugiés maliens.

La représentante du HCR en Mauritanie, Mme Maria Stavropoulou a remercié chaleureusement le gouvernement mauritanien pour son accueil généreux des réfugiés maliens et pour l’extension de l’espace de protection qui leur est octroyé en ligne avec l’esprit du Pacte mondial sur les réfugiés et la déclaration de Bamako.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés