Facebook
La pêche artisanale à Nouadhibou : espoir de redressement après l’arrêt biologique   
17/11/2019

L’arrêt biologique de 45 jours, durée fixée pour la pêche artisanale à Nouadhibou, a pris fin vendredi dernier. Les hautes autorités de l’État recherchent, à travers cet arrêt, organisé 2 fois par an, à préserver les ressources halieutiques et leur exploitation durable.



Le secteur de la pêche constitue l’élément moteur de l’économie nationale et la pêche artisanale sa pièce maitresse eu égard au rôle vital qu’elle joue particulièrement à Nouadhibou à travers les multiples occasions de développement et les nombreuses opportunités d’emploi qu’elle offre.

Les statistiques montrent que le secteur offre plus de 60 mille opportunités d’emplois directs ou indirects à travers les activités liées au secteur.

Dans une déclaration à l’AMI, M. Eyde Ould Bamba de l’union nationale de la pêche (section pêche artisanale) a indiqué que la fin de l’arrêt biologique constitue une opportunité pour les pécheurs parce que chacune de leurs familles profite directement de ce secteur par l’emploi d’un de ses membres ou indirectement à travers les activités génératrices de revenus liées à la pêche dont la production a atteint 183 mille tonnes en 2018.

Il a révélé les problèmes de la pêche artisanale liés à l’insuffisance des infrastructures de base et à la commercialisation sur place du poisson qui favorise la spéculation et la chute des prix avant de souhaiter la création d’usines de conservation des produits de pêche à travers un partenariat entre l’État et les promoteurs du secteur afin d’empêcher le monopole des usines de froid.

Les pécheurs que le représentant de l’AMI a également rencontré ont exprimé leur crainte face aux à la baisse constatée de la production énergétique et des délestages qui ont des répercussions négatives sur leur travail.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés