Facebook
Soutiens à Isselmou Ould Abdel Kader : répression policière pour la deuxième journée consécutive   
23/10/2008

La police mauritanienne a réprimé pour la deuxième journée consécutive des attroupements d’individus à majorité des femmes venues suivre la présentation devant le parquet de l’ancien ministre Isselmou Ould Abdel Kader poursuivi par le ministère de la défense pour diffamation pour  des propos concernant le Bataillon de Sécurité Présidentielle (BASEP)  tenus le 6 octobre dernier, dans une émission télévisée.



Au milieu de la journée du 22 octobre, une foule a été dispersée par la police devant le palais de la justice lors d’une brève présentation d’Isselmou Ould Abdel Kader. Et dans la matinée du 23 octobre, la police a chargé non loin du palais de la justice une foule venue s’enquérir des nouvelles du détenu d’opinion. Une femme denomée Salma mint Abdel Kader et une jeune répondant au nom de Vouad Ould Abdel Kader ont été battus par la police.Une source sur place a parlé de plusieurs interpellations effectuées par la police au niveau de la foule de sympathisants de l’ancien ministre,  toujours, détenu au niveau de la brigade de Gendarmerie mixte de Nouakchott.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés