Facebook
Démarrage à Sélibabi de la campagne maraichère pour la saison 2019-2020   
02/11/2019

La campagne maraichère nationale pour la saison 2019-2020 a été lancée, vendredi, à partir de la coopérative maraichère ’’Dialtabé’’. L’opération vise l’exploitation de 5000 hectares pour le maraichage au niveau



des secteur de l’irriguée, de la décrue et des oasis à l’échelle nationale dans le cadre d’une coordination bien assurée entre les différents établissements et projets du développement rural et ce dans le but d’unifier les approches de développement et d’assurer une meilleure répartition des interventions permettant le suivi des indices et la documentation des données.

Supervisant l’évènement, le ministre du développement rural, M. Dy Ould Zein, a précisé que cette campagne et celle sous pluie, lancée il y’a quelques jours, visent la redynamisation de ces deux composantes d’agriculture, dont le rôle est crucial dans la nourriture des populations et la concrétisation de la vision perspicace du Président de la République, Monsieur Ould Cheikh El Ghazouani, visant la recherche des meilleurs voies et moyens garantissant une vie décente à chaque citoyen.

Il a ajouté que le lancement de la campagne maraichère concrétisé l’un des engagements du Président de la République relatif à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire par la relance du secteur rural, qui constitue un refuge sûr pour le citoyen pauvre lui permettant la sortie de la misère, tout comme il permet d’absorber le chômage en milieu rural.

Le ministre a souligné que la direction régionale espère parvenir des résultats bénéfiques de cette campagne, notant que l’Etat apporte le soutien à ce genre d’interventions pour la multiplication de la productivité aux plans qualitatif et quantitatif et rendre les légumes à la portée de tous.

Au sujet de critères d’éligibilité pour le concours de l’Etat, M. Dy Ould Zein a précisé que l’assistance accordée aux citoyens intervenants dans le secteur sera en fonction du sérieux dans le travail et de la conformité aux aspirations des hautes autorités en matière de productivité dans les deux volets du secteur, agriculture et élevage, notant la vocation agropastorale de la wilaya du Guidimakha.

Auparavant le vice-président du conseil régional de Guidimakha a prononcé un mot de bienvenue dans lequel il a évoqué les spécificités agropastorales de cette wilaya, qui font d’elle un pôle de développement capable de relever les défis dans le domaine alimentaire.

Après la cérémonie d’ouverture, le ministre du développement rural a visité, en compagnie du wali du Guidimakha, une exposition agricole de la coopérative Dialtabé où il a constaté les variétés agricoles présentées et recommandé aux paysans davantage de vulgarisation et d’encadrement.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés