Facebook
Présentation du plan d’action national en matière de droits de l’Homme   
31/10/2019

Les travaux d’un atelier technique sur l’évaluation du plan d’action national consacré aux recommandations du deuxième round de l’examen périodique universel (EPU) ont démarré ce mercredi à Nouakchott.



Cet atelier, qui dure une journée, a pour objectif d’évaluer les progrès enregistrés au niveau de la mise en œuvre du plan d’action national avant de sortir avec des recommandations de nature à accélérer l’exécution des mesures programmées restantes avant le second round de l’EPU prévu en novembre de l’année prochaine.

Le commissaire adjoint aux droits de l’Homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Rassoul Ould El Khal a, pour la circonstance, souligné que cette rencontre intervient dans le cadre du suivi de l’exécution par la Mauritanie de ses engagements internationaux dans le domaine des droits de l’Homme d’une part et de l’ancrage de l’approche participative qui a commencé à être de mise afin d’impliquer tous les acteurs des droits de l’homme, en particulier ceux de la société civile.

Il a ajouté que le plan d’action national œuvre à réaliser un certain nombre d’objectifs, dont le renforcement du cadre juridique et institutionnel pour promouvoir et préserver les droits de l’Homme et stimuler la coopération et le partenariat international en matière de Droit de l’Homme.

A son tour, le représentant du Bureau du haut- commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme M. Déthié Sall a mis en exergue le rôle du gouvernement dans ce domaine, notant que l’Etat est le garant de l’exécution et de la distribution des rôles.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de la justice et des affaires sociales, de l’enfance et de la famille et de la commission nationale des droits de l’Homme.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés