Facebook
Journées de réflexion pour un nouveau démarrage du secteur du tourisme en Mauritanie   
25/09/2019

Des journées de réflexion destinées à assurer un nouveau démarrage du tourisme en Mauritanie ont été ouvertes mercredi à Nouakchott.



A travers cette rencontre qui dure deux jours, le ministère du commerce et du tourisme, vise à examiner un sujet important à savoir la reprise du secteur du tourisme en Mauritanie.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre du commerce et du tourisme, M. Sid’Ahmed Ould Mohamed a indiqué que le secteur du tourisme a débuté, après 10 ans de léthargie, à connaitre un début de dynamisation, ce qui a permis, au cours d’une courte période et pour la deuxième années consécutive, d’organiser une saison touristique
prometteuse jamais connue dans le pays depuis l’arrêt des vols charters en 2007 et 2008, soulignant que la célébration de la journée mondiale du tourisme cette année s’est déroulée sous le thème de : « le tourisme et l’emploi, un espoir pour un avenir meilleur pour
tous».

Il a ajouté que le département du commerce et du tourisme a décidé d’organiser ces journées de réflexion pour la mise en place d’une stratégie pour la modernisation du tourisme en Mauritanie, en application des engagements du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh Ghazouani visant à développer le secteur, soulignant que la reprise du tourisme ne peut se réaliser que grâce à une vision stratégique complémentaire et globale basée sur la concertation et le dialogue entre les secteurs public et privé.

Dans ce cadre, le ministre a loué le rôle des partenaires nationaux, notamment la fédération nationale du tourisme, dans l’organisation de ces journées de réflexion.

La cérémonie d’ouverture des journées s’est déroulée en présence du ministre de l’emploi, de la jeunesse et des sports, du ministre délégué auprès du ministre de l’économie et de l’industrie, du wali de Nouakchott ouest, du président de la fédération nationale du tourisme
et d’autres personnalités.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés