Facebook
A Nouakchott, des ânes et des hommes transportent l'eau potable   
23/09/2019

La capitale mauritanienne manque d’infrastructures pour approvisionner les habitants en eau. Des charretiers s’en chargent.



A Nouakchott, en Mauritanie, l’approvisionnement des habitants en eau potable reste un problème. Faute d’infrastructures adaptées, les charretiers et leurs ânes ont encore de beaux jours devant eux. Pour illustrer ce propos, Ozkan Bilgin a photographié, en août 2019, quinze de ces nombreux convois qui sillonnent les rues de la capitale.
https://www.francetvinfo.fr


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés