Facebook
Le ministre de la culture exhorte les artisans à contribuer à créer un artisanat compétitif   
30/08/2019

Le ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, Dr Sidi Mohamed Ould Ghaber a exhorté les unions, associations opérant dans le secteur de l’artisanat à contribuer efficacement à créer un artisanat apte à être compétitif au plan international.



Le ministre a réaffirmé l’importance de ce secteur et sa capacité à créer une transformation radicale en répondant aux besoins des citoyens à travers une production innovante et créatrice des professionnels de ce noble métier comme c’était le cas dans le passé.
Il a ajouté, dans une réunion tenue jeudi avec les artisans, que les possibilités matérielles, les plans, études et tous les efforts seront orientés pour assurer l’essor de ce sous- secteur, notant que le ministère a présenté un projet de création d’une usine de traitement des peaux et cuir et s’attellera à réaliser une exposition de l’artisanat traditionnel, ouvrir des opportunités de formation pour ceux qui veulent promouvoir leurs capacités et développer, ce faisant, le secteur de l’artisanat.
Les intervenants ont été unanimes pour dire que la rencontre a permis de discuter de leurs problèmes et des obstacles entravant leur action et encouragé en eux l’espoir de créer un bond en avant qualitatif au niveau de ce secteur vital.
Ils ont insisté sur la nécessité de réviser l’arsenal juridique (lois, décrets d’application) régissant l’artisanat pour que les acteurs de ce secteur puissent bien être édifiés sur leurs droits et leurs devoirs, soulignant au passage l’intérêt de préserver ce patrimoine de l’extinction qui le menace faute de personnalités qui le gardent pour le transmettre aux générations montantes.
La réunion s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, Dr Ahmed Ould Bah Ould Sid Ahmed et de la conseillère chargée de l’artisanat, Mme Houriya Mint Moulaye Idriss.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés