Facebook
Atelier: ''Genre et prévention de de l’extrémisme violent au Sahel''   
29/07/2019

’’Genre et prévention de de l’extrémisme violent au Sahel’’, tel est le thème d’un atelier, organisé conjointement par le ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille et le secrétariat permanant du G5 Sahel, dont ...



les travaux ont débuté, vendredi à Nouakchott, avec la participation des femmes issues des pays du G5 Sahel.

Le programme de la rencontre prévoit des exposés sur les dangers de l’extrémisme et les meilleurs moyens d’impliquer la femme dans sa prévention ainsi que l’échange d’expériences entre les participantes.

Le chargé de mission au ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Dr. Mohamed Ould Ely Telmoud, a précisé que la dernière décennie a constitué un bond qualitatif en matière de traitement des questions de la femme mauritanienne, notant que cet intérêt a évolué vers une dimension stratégique concrétisée par sa présence dans les sphères de prise de décision aux niveaux exécutif et législatif.

Pour sa part, le secrétaire permanent du G5 Sahel, M. Maman Sambo Sidikou, a remercié la Mauritanie pour son soutien actif et permanent à la prévention et à la lutte contre l’extrémisme violent.

Pour sa part, l’ambassadeur d’Espagne à Nouakchott, SEM. Jesus Santos Aguado, il a loué les efforts entrepris par la Mauritanie pour préserver la stabilité de la région dans le cadre d’une approche sécuritaire très efficace.

Il a enfin exprimé la disponibilité de son pays à soutenir les pays des G5 Sahel dans la lutte contre la violence et toutes les formes du terrorisme, qui constituent des handicaps majeurs du développement.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés