Facebook
Sucre : le déficit mondial est attendu à 1,7 million de tonnes en 2019/2020 (F.O. Licht)   
12/05/2019

En 2019/2020, le marché mondial devrait connaître un déficit de 1,7 million de tonnes de sucre après un surplus de 400 000 tonnes enregistré un an plus tôt.



C’est ce que rapporte Reuters qui cite des prévisions de la firme allemande F.O. Licht, référence mondiale pour les statistiques sur le sucre.

Cette situation s’explique essentiellement par une baisse de 1,2 million de tonnes de la production mondiale à 185,1 millions de tonnes en 2019/2020 en raison des contreperformances attendues chez la plupart des poids lourds du secteur. 

Du côté de la Thaïlande, les prix mondiaux oscillant autour de leur plus bas niveau depuis 10 ans et les conditions de sécheresse devraient faire chuter la production de 14,6 millions de tonnes à 12,7 millions de tonnes en 2019/2020.

En Inde, ces mêmes facteurs pousseront le stock attendu à 29,4 millions de tonnes pour la prochaine campagne contre un record de 33 millions de tonnes enregistré un an plus tôt.

Au Brésil, la région Centre-Sud qui fournit environ 90% de la production nationale de canne à sucre devrait dédier en 2019/2020, seulement 37% des superficies à la production du sucre. Cela en raison de la meilleure profitabilité de la transformation de la canne en éthanol comparativement à la conversion en sucre.

En ce qui concerne les perspectives relatives aux cours mondiaux, l’analyste européen indique que les prix de la matière première ne devraient pas s’améliorer à court terme en raison des stocks considérables accumulés en Inde en 2018/2019. 
(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés