Facebook
Nouadhibou: Début des travaux d’un atelier de formation et de vulgarisation du journal électronique des pêches   
03/05/2019

Les travaux d’un atelier de formation et de vulgarisation du journal électronique des pêches ont débuté jeudi à Nouadhibou. Cette rencontre permettra de doter les gardes côtes mauritaniennes d’informations électroniques leur permettant de conserver leur place...



  d’exemple à suivre dans l’exploitation des technologies de l’informatique dans les pays de la sous-région.

Dans un mot qu’il a prononcé, au cours de la cérémonie d’ouverture des travaux, le wali de Dakhlet-Nouadhibou, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare a indiqué que l’utilisation de l’informatique est devenu une référence de développement des peuples et de leur prospérité eu égard aux liens étroits qu’il entretient avec l’Homme. Il a souligné que l’intérêt pour l’informatique a constitué l’une des priorités du programme du Président de la République pour ces dix dernières années particulièrement dans le développement du secteur des pêches. Le wali a précisé que l’intégration du journal électronique dans le système des gardes côtes mauritaniennes répond à un besoin visant à obtenir des données rapides, fiables et faciles à traiter.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président du conseil régional de Dakhlet-Nouadhibou, du secrétaire général de la zone franche, du commandant des gardes côtes, du hakem de Nouadhibou et du maire de sa commune.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés