Facebook
Le ministre de la fonction publique et du travail à l’occasion du 1er Mai: ''Les efforts consentis par le gouvernement ont eu des effets positifs sur les travailleurs''   
01/05/2019

Le ministre de la fonction publique, du travail, de l’emploi et de la modernisation de l’administration, M. Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna a précisé que les grands efforts consentis par le gouvernement, sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould ...



Abdel Aziz, ont permis de réaliser un ensemble de projets qui ont eu des répercussions positives sur la situation des travailleurs.

Il a ajouté, dans un discours prononcé mardi à Nouakchott à l’occasion de la fête internationale du travail, qui coïncide avec le 1er mai de chaque année, que le conseil national du dialogue social, qui a été créé en réponse aux aspirations des partenaires sociaux, a pour mission de superviser les élections destinées à la représentation des partenaires, la discussion et la proposition d’un salaire minimum, d’un taux de participation au Fonds de solidarité sociale et d’un plafond de prélèvement pour ce fonds en plus de la supervision d’un plan national de lutte contre le travail des enfants et le travail forcé.

Voici le texte intégral de ce discours :

ÈÓã Çááå ÇáÑÍãä ÇáÑÍíã

æÕáì Çááå Úáì äÈíå ÇáßÑíã

Sœurs travailleuses ;

Frères travailleurs ;

Le monde commémore cette année la fête internationale du travail au moment où l’on célèbre le centenaire de l’organisation qui veille et protège vos droits : l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

En cette circonstance historique, je voudrais adresser mes chaleureuses félicitations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs de notre cher pays. C’est aussi une heureuse occasion pour nous de passer en revue, avec vous, les principales réalisations accomplies au cours de l’année écoulée au profit des travailleurs nationaux dans les domaines du travail, de l’emploi, de la protection sociale et d’entrevoir les perspectives d’un avenir proche au demeurant prometteur InchaaAllah.

Sœurs travailleuses ; Frères travailleurs ;

Les grands efforts consentis par le gouvernement, sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et sous la supervision du Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir, ont permis de réaliser un ensemble de projets qui ont eu des répercussions positives sur la situation des travailleurs.

Dans ce domaine et en réponse aux aspirations des partenaires sociaux à la mise en place d’une structure permanente de concertation, un conseil national du dialogue social a été créé auquel ont été confiées les missions suivantes :

-La supervision des élections représentatives des parties ;

-La discussion et la proposition d’un salaire minimum, d’un taux de contribution au Fonds de solidarité sociale ainsi que d’un plafond pour le prélèvement pour ce Fonds ;

-La supervision du plan national de lutte contre le travail des enfants et le travail forcé.

Dans le cadre de son action tendant à renforcer la tradition du dialogue, le gouvernement a approuvé le 31 janvier 2019 deux projets de lois dont l’un portant ratification de la convention internationale N° 144 sur les consultations tripartites sur les normes internationales du travail transmis à l’Assemblée nationale.

Le département, s’est en outre, attelé à rendre public un certain nombre de textes réglementaires d’application du code du travail. Ainsi, le règlement intérieur des inspections a –t- il été révisé, ce qui a permis de séparer les structures en charge du règlement des conflits du travail de celles concernées par le contrôle et ce, pour éviter les conflits d’intérêts.

De même, la réforme de la main d’œuvre portuaire a été parachevée, ce qui aura pour effet le recrutement de milliers de dockers de manière permanente avec des salaires décents et une couverture en matière de sécurité sociale et d’assurance maladie.

Et pour renforcer l’arsenal juridique et règlementaire régissant le secteur public, les statuts des contractuels de l’Etat ont été approuvés récemment, ce qui a contribué à régler le problème d’un grand nombre de travailleurs du secteur public qui ont travaillé, des années durant, dans des conditions indécentes. En outre, cette approbation favorisera, dans ce cadre, la possibilité de contracter avec des compétences nationales éprouvées pour relever les performances de l’administration publique.

Le gouvernement a, en outre, décidé cette année, d’accorder des indemnités substantielles au profit de tous les responsables des services de l’Etat.

Les efforts d’amélioration se sont poursuivis en matière de sécurité sociale et d’assurance maladie au profit des travailleurs et de leurs familles. Dans ce cadre, l’intérêt du bureau national de la médecine du travail s’est focalisé sur la prévention des risques professionnels et sur le renforcement du système de santé et de sécurité au travail.

Sœurs travailleuses ; Frères travailleurs ;

Pour faire face au chômage au sein de la jeunesse mauritanienne, le gouvernement a approuvé cette année une stratégie nationale de l’emploi axée sur l’adaptation de la formation aux exigences du marché du travail, l’appui des services de l’emploi et de l’insertion, le développement du cadre de la gouvernance de l’emploi et la réhabilitation de la dimension emploi dans les politiques sectorielles et dans la politique économique nationale globale.

Nos services planchent actuellement sur le recrutement de près de 3000 travailleurs dans le secteur public en contribution à la lutte contre le chômage d’une part et au renforcement des capacités de l’administration publique d’autre part.

Sœurs travailleuses ; Frères travailleurs ;

Ce sont là quelques acquis importants réalisés pendant l’année en cours.

Notre régime politique est décidé poursuivre l’action en vue de les renforcer, ce qui est de bonne augure pour la continuité de son approche anti- chômage et de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et pour faire face aux défis de la renaissance globale que connait le pays.

Bonne fête

Bonne et heureuse année pour notre pays et ses travailleurs ».
(AMI)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés