Facebook
Signature d’une convention de financement du projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement   
01/05/2019

Le ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Diay, a signé mardi à Nouakchott dans les locaux du ministère avec SEM. Robert Moullié, ambassadeur de France accrédité dans notre pays et M. Lionel Yondo, directeur de l’Agence Française de ...



Développement, une convention de financement du projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les wilayas du Hodh Charghi et du Hodh el Gharbi.

L’enveloppe globale de ce financement est de l’ordre de 11.850.000 euros soit l’équivalent de 485 millions d’ouguiya (N-UM).

Le présent projet vise améliorer les conditions de vie des populations des deux Hodhs et contribuer efficacement à la réalisation des objectifs du développement durable (ODD) en matière d’offre d’eau potable et d’assainissement et atténuer le déficit en matière alimentaire, la précarité aux plans économique et social et renforcer la place de l’Etat dans ces deux wilayas en assurant l’accès aux services de base.

Ce financement permettra, en outre, de disponibiliser des points d’eau équipés dans 74 regroupements dont les habitants dépassent les 500 âmes dont 42 au Hodh Charghi et 32 au Hodh El Gharbi.

Le ministre de l’économie et des finances M. Moctar Ould Diay a, dans un mot pour la circonstance, précisé que ce projet revêt une importance capitale en ce qu’il est le premier projet exécuté au profit de notre pays dans le cadre du programme d’investissements prioritaires des pays du G5 Sahel.

Il a ajouté que le projet s’inscrit dans le cadre des engagements constants du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz tendant à généraliser l’accès des populations rurales aux services de base avec y compris l’eau potable et l’assainissement, relevant que le lancement des travaux du projet a coïncidé avec le début dans notre pays du processus de révision volontaire en vue de la réalisation des ODD qui vont permettre de mesurer les avancées accomplies en la matière.

Ce projet dit-il, est considéré comme un pas important sur la voie de la réalisation de l’objectif N° 6 portant sur l’eau et l’assainissement , appréciant au passage le niveau de la coopération entre les pays du G5 Sahel et l’AFD et exprimant la reconnaissance du gouvernement et du peuple mauritaniens à la France pour le niveau et la qualité de la coopération, qui ne manquera pas de contribuer sans aucun doute, à jeter les bases d’un développement économique et social dans notre pays.

L’ambassadeur de France, a quant à lui indiqué que ce financement intervient pour renforcer l’appui de la coopération française au secteur de l’eau et de l’assainissement de la Mauritanie et constitue une contribution en vue de l’atteinte aux objectifs du développement durable et notamment de l’accès à l’eau et à l’assainissement.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de la ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, du secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aida et de plusieurs cadres du département de l’économie et des finances.
(AMI)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés