Facebook
Nouakchott: Tenue de la 1ère rencontre des urologues d’Afrique du Nord et Sub-saharienne   
20/04/2019

La première rencontre des urologues d’Afrique du Nord et Sub-saharienne a débuté ses travaux, vendredi à Nouakchott, à l’initiative de l’association mauritanienne des urologues et avec la participation des ...



représentants de la Tunisie, du Mali, du Côte d’Ivoire, du Maroc et de Burkina Faso.

Deux jours durant, les participants échangeront les expériences et compétences au sujet des nouveautés scientifiques dans le domaine de la chirurgie des reins et de l’appareil urinaire avec un accent particulier sur la greffe des reins et l’avenir des chirurgies et le développement en Mauritanie de la chirurgie laparoscopie dans le domaine du cancer de la vessie et de la fistule obstétricale.

Ouvrant la rencontre, le secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Salem Ould Bohada, a précisé que l’organisation de cet important congrès reflète l’attention accordée au développement de cette spécialité médicale sensible.

Il a également souligné le grand intérêt qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, au développement des ressources humaines en tant que prioritaire capitale du gouvernement et axe fondamental de la stratégie nationale de développement du secteur de la santé 2017-2020 que le secteur de la santé s’active à le mettre en oeuvre.

Pour sa part, le président de l’association mauritanienne des urologues, Pr. Deb Salem Nomane, a déclaré que la chirurgie des reins et des voies urinaires était l’une des spécialités les plus importantes de la médecine chirurgicale.

Il a également évoqué l’évolution de cette spécialisation en Mauritanie, ses différentes étapes et les progrès réalisés dans ce domaine, tels que la laparoscopie, l’insertion de laser et les appareils de coupe urinaires.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de l’inspecteur général du ministère de la santé.
(AMI)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés